hjn XALIMANEWS : Le bras de fer entre le juge Demba Kandji, les avocats de Khalifa Sall et ceux de l’état se poursuit. La principale pomme de discorde concerne ce fameux arrêt dont le juge a dit qu’il n’a jamais vu et ne sait même pas s’il existe.
Ainsi, les avocats du maire demandent un délai de 10 jours pour être en possession de ce « précieux » document pour pouvoir sortir leur client de la prison.
De même, ils réclament toujours le renvoi du procès jusqu’à ce qu’ils puissent entrer en possession de l’arrêt de la Cedeao. Mais, le président Demba Kandji leur a toujours opposés un niet catégorique.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here