A quelques mois des élections législatives, le processus électoral semble être sur la bonne voie.
C’est en tout cas l’annonce faite par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique chargée de l’organisation des élections. Répondant à une question d’un député de la ville de Thiès, le ministre a précisé que la première phase du processus électoral s’est achevée avec beaucoup de succès. A ce titre, il a annoncé l’inscription avec succès de six millions d’électeurs. Il a également annoncé la production de trois millions de cartes d’identité. Non sans faire savoir qu’il y a une possibilité de distribution de cartes d’identité jusqu’à la veille des élections, le 29 juillet.
Il y a 550 commissions de distribution, mais le ministre a annoncé la volonté d’aller vers 1 000 commissions pour faciliter le processus. Le ministre Abdoulaye Daouda Diallo a également annoncé la disponibilité du nouveau fichier électoral. Il a, à ce titre, appelé les citoyens à la vérification puisque le fichier est sorti et est distribué dans les commissions. S’agissant de la campagne électorale, elle s’ouvre le 9 juillet pour s’achever au 28 juillet. «Nous avons pris toutes les dispositions pour être au rendez-vous à la bonne date», a annoncé l’organisateur des élections.

Walf Quotidien

PARTAGER

2 Commentaires

  1. Le pouvoir ne s’y prendrait pas autrement pour pousser l’opposition à demander un report des législatives! Comment les sénégalais inscrits sur les listes pourraient-ils aller aux élection si plus de la moitié des cartes ne sont pas distribuer ? Les Gendarmes, les policiers, les soldats et les pompiers sont assermentés, pourquoi don l’état ne les réquisitionnerait-il pas pour les dispatcher dans tous les département ?

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here