XALIMANEWS : selon des informations de Libération, l’Autorité de Régulation des marchés publics (Armp) a cassé l’attribution du marché relatif à la réalisation des travaux d’aménagement de 360 hectares des Dacs de Keur Momar Sarr, Keur Samba Kane, Sefa, Itato et Matam, lancé par le Programme des domaines agricoles communautaires (Prodac).

Après la soumission des candidatures, renseigne le journal, les offres ont été ouvertes le 12 septembre 2018. Deux entreprises étaient en course : Soficom Sarl (1.513.580.371 Fcfa) et Somaphy West Africa (1.180.094.400 Fcfa) qui a été attributaire du marché. Mais, entretemps, des micmacs ont été constatés ici et là, au point de vicier la procédure.
Il s’agit de « nombreux manquements » notés dans l’attribution d’un marché relatif à la réalisation des travaux d’aménagement de 360 hectares dans les Domaines agricoles communautaires (Dac). Suffisant pour que l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) annule purement et simplement le marché et ordonne sa reprise en procédure d’urgence.

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here