XALIMANEWS : Le professeur Moustapha Samb, membre de la coalition « Macky 2012″ de la mouvance présidetielle, revient dans les colonnes de l’Observateur sur l’urgence de donner un second mandat à Macky Sall, à l’issue de la Présidentielle du 24 février 2019. En effet, le Président du Conseil d’administration de l’Agence de presse sénégalaise soutient ainsi que la réélection du Président Sall est une exigence vitale pour le Sénégal.
 » Le Président Macky Sall a un bon bilan et sa réélection est une exigence vitale pour le Sénégal. Si on met de côté la politique politicienne, le Président sénégalais a marqué son mandat par sa vision du Sénégal de demain, il a fait un bond significatif pour notre pays. Il faut plusieurs paramètres pour diriger un pays: le projet de société, la vision et les hommes qui l’incarnent. Aujourd’hui, le Président Macky Sall a creusé le sillon qui mène à l’émergence, il faut donc, de la part du peuple, lui envoyer le retour de l’ascenseur, c’est-à dire des signaux clairs pour lui assurer un second mandat qu’il mérite largement », a t-il laissé entendre.

6 Commentaires

  1. Dites, professeur, c’est le maintien de votre poste de pca qui est vital….pour vous.
    Dites nous quelles promesses du candidat macky sall tenues par le président macky sall.
    Comment peut on dire que la corruption exponentielle d’État, la justice politisée à outrance, l’impunité garantie aux voleurs de milliards par centaines souvent, l’absence totale de valeurs humaines, démocratiques, morales, républicaines, le pillage systématique du pays encouragé par le président qui met les services de contrôles out,….restent une exigence vitale pour ce pays…
    Pr vous avez raté une belle occasion de vous taire…
    Je suppose que votre poste de pca est lié à votre capacité de sortir pareille salade hypocrite.

  2. suis désolé mais son bilan immatériel devrait etre à la base de son mandat , mais force est de reconnaitre que se dit bilan qui fait référence aux valeurs (intégrité, sens de l’honneur et de la parole donnée, la patrie avant le parti) est simplement nul. ton candidat a donc dèçu la grande majorité de son peuple et de ce fait il mérite bien d’être sanctionné et dés le premier tour

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here