XALIMANEWS : Les propos tenus par Imam Kanté à l’endroit de Wally Seck n’ont vraiment pas plu au jeune Faramarene. L’artiste, qui est loin de passer l’éponge dans cette affaire qui selon lui, porte atteinte à son image et à sa réputation, compte saisir la justice. En claire, Wally Seck va traduire en justice le chef religieux. Selon le journal les Echos qui cite des sources, il va servir une citation directe à Imam Kanté, via son avocat.

C’est aussi une façon pour le jeune chanteur de laver son honneur. Rappelons que Imam Kanté avait fait une sortie dénonçant le comportement du fils de Thione Seck. L’Imam a accusé Wally Seck d’être un acteur de propagande  de Lgbt, un levier de la morale de la déviance qui « prépare toujours son ma gui diegalou ». Des propos que Wally trouve grave et diffamatoire.

1 Commentaire

  1. Stratégies de Iblis pour lutter contre la religion
    – Des pervers et hypocrites peuvent infiltrer un milieu (par exemple l’enseignement coranique, l’enseignement scolaire) pour y faire des digressions et faits répréhensibles, afin d’ouvrir la voie à une campagne de critique ; des critiques qui mettent en place un climat de discrédit. L’exemple le plus patent c’est le terrorisme financier par les lobbys européens pour tenter de ternir l’image de l’islam.
    Stratégie de Iblis pour pervertir les jeunes et les faire accepter les conter valeurs :
    – A travers un artiste adulé qui promeut les contre valeurs ; tout en pervertissant la jeunesse cet artiste se réclame disciple de tel ou tel guide religieux. L’exemple le plus marquant est le pervertisseur waly seck.
    – Aujourd’hui nous arrivons à un carrefour : le monde sombrant dans une déliquescence programmée par une élite perverse, dont l’objectif n’est pas seulement matérialiste ou géostratégique, mais aussi spirituel.
    Aujourd’hui ces gens malintentionnés semblent avoir pris la décision d’accélérer la chute des valeurs morales, que ce soit au Sénégal ou partout dans le monde.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here