Neymar encourt plusieurs matchs de suspension, après son coup à l’encontre d’un supporter de Rennes à l’issue de la défaite du PSG en finale de la Coupe de France samedi (2-2, 6 tab à 5). La sanction pourrait être plus légère si la FFF retient la « provocation » du fan adverse.

Paris va encore trembler pour Neymar. Déjà suspendu pour les trois prochains matchs de son équipe en Ligue des champions, après avoir insulté l’arbitre à l’issue de l’élimination du PSG par Manchester United, le Brésilien est désormais dans le viseur de la FFF pour son coup contre un supporter de Rennes, samedi. Visiblement agacé par certaines rudes paroles du fan adverse, le Brésilien avait perdu ses nerfs et adressé un coup au visage du supporter avant d’aller chercher sa médaille. La vidéo avait fait le tour des réseaux sociaux et le Rennais s’était largement plaint de l’attitude de Neymar.

Le PSG pourrait demander une décision rapide à la FFF

A lire >>> le gros tacle de Neymar aux jeunes joueurs du PSG

Au final, le geste de l’ancien Barcelonais pourrait être sévèrement sanctionné, en fonction de la qualification retenue par la commission de discipline de la FFF. La première, « bousculade volontaire – tentative de coups » (article 1.11 du règlement de la FFF) serait la plus avantageuse pour Neymar. Elle implique une suspension indicative de cinq rencontres, possiblement réduite (ou partiellement passée en sursis) par un facteur atténuant, celui de la « provocation » du fan adverse.

La seconde qualification (1.13) serait moins clémente avec le Parisien. Si la FFF retient pour les « brutalité(s) ou coup(s) n’occasionnant pas une blessure » ou « entraînant une blessure constatée par certificat médical sans incapacité temporaire », Neymar s’exposerait alors à huit matchs fermes de suspension.

Mbappé pourrait aussi manquer la fin de saison

La FFF pourrait trancher dès jeudi, surtout si le PSG insiste pour régler cette nouvelle affaire disciplinaire au plus vite. Une décision rapide pourrait arranger les Parisiens, qui n’ont plus rien à jouer à cinq matchs du terme de la saison. Mais Neymar, qui a besoin de rythme en vue de la prochaine Copa América (14 juin-7 juillet), n’est pas forcément du même avis.

Expulsé pour un geste fou sur Da Silva à la 118e minute, Kylian Mbappé encourt pour sa part trois matchs fermes de suspension. Il est d’ores et déjà suspendu pour le match en retard de la 34e journée contre Montpellier mardi.RMC Sport

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here