Ironie de l’histoire, pourrait-on dire! s’exclame L’Observateur lu par Leral. Karim qui réclame à Oumar Sarr le Wolof. Alors qu’il est accusé par ses détracteurs de ne pas comprendre un mot Wolof, Karim Wade, piqué par on sait quelle mouche, a subitement demandé à Oumar Sarr, qui avait fini de lire la déclaration du comité directeur, de la traduire en wolof. Selon le journal, depuis la chaise où il était assis en face au présidium, Wade-fils a crié à Oumar Sarr: « En wolof, en wolof… » Une manière de lui dire: « traduisez pour ceux qui ne comprennent pas le français ».

leral

Pas de commentaire

Réagissez à cet article