En cette période hivernale, il suffit d’une petite goutte de pluie pour que nos grandes villes soient inondées. Je voulais saisir cette occasion pour sensibiliser sur les problèmes liés à un véhicule rempli d’eau lors des inondations et proposer des conseils et des solutions.
En effet, un véhicule rempli d’eau peut subir d’énormes dégâts. À tel point qu’il faudra se poser la question de savoir si cela vaut le coût de le réparer, car très souvent le montant des réparations est supérieur à la valeur de la voiture.
J’ai été vraiment surpris de voir la vidéo du chauffeur de bus tata qui s’est engouffré dans une rue inondée, avec de l’eau qui arrive au niveau de son tableau de bord. Ce geste n’est ni bon pour les passagers, ni bon pour le véhicule. Nous savons tous que le moteur et l’eau ne font pas bon ménage.
Je ne vais pas parler du freinage et des pneumatiques dans cet article, mais sachez qu’ils occupent une place très importante dans les causes des accidents de la route en période hivernale.

Un bus tata dans les inondations à Dakar
Quelles sont les chances de survie d’un véhicule rempli d’eau ?
L’impact de l’eau sur le moteur dépend de la hauteur de l’eau et de la génération du moteur. En effet, l’eau est un liquide incompressible et lorsqu’il pénètre dans la chambre de combustion, le moteur n’arrivera plus à le comprimer, ce qui risque de tordre les bielles et de décaler la hauteur des pistons touchés (le moteur fera un bruit bizarre).
Pour un moteur dépourvu d’électronique les pièces périphériques sont récupérables, donc le plus grand impact s’arrête au niveau du bloc moteur (si l’eau a pénétré dans la chambre de combustion). Il faut néanmoins bien vérifier que l’eau n’a pas pu pénétrer dans la boîte de vitesse et dans les organes électriques comme le démarreur, l’alternateur, la pompe à eau, le compresseur …
Pour les véhicules bourrés d’électronique, si l’eau est montée au niveau de l’assise de siège, le véhicule est considéré comme « non réparable ». Les boîtiers électroniques sont souvent installés bas dans les véhicules, il y a aussi des équipements comme les prétensionneurs de ceinture de sécurité et les capteurs (comme le débitmètre) qui peuvent être touchés par l’eau.
Le véhicule n’est pas vraiment irréparable, mais le prix de la réparation sera largement supérieur à sa valeur, sauf pour une voiture de collection. On sait bien qu’au Sénégal, on arrive à remettre ces véhicules sur la route sans une réparation en bonne et due forme. Vous risquez d’avoir des pannes en répétition si vous roulez avec ces voitures.
Quelles sont les solutions techniques pour se protéger ?
Vous risquez d’avoir des problèmes moteurs même dans 15 centimètres d’eau. En effet, l’eau s’infiltre dans les prises d’air situées plus ou moins au niveau des optiques.
La solution technique reste la tropicalisation de votre voiture ou bien achetez des véhicules déjà tropicalisés.
La solution technique, pour éviter les faibles niveaux d’eau, sera de mettre la prise d’air la plus haute possible, de mettre une plaque de protection du bas moteur et de relever la garde au sol.
Il n’y a pas encore de solution technique au niveau du véhicule pour se protéger d’une inondation. Le seul conseil que je peux vous donner c’est de ne pas essayer de démarrer un véhicule rempli ou qui a été rempli d’eau, faites plutôt appel à un spécialiste.
Comment réparer un moteur rempli d’eau ?
Si votre véhicule est rempli d’eau, il ne faut surtout pas essayer de le démarrer, faites appel un spécialiste.
La procédure classique pour purger un moteur qui est rempli d’eau, c’est de dévisser les injecteurs (pour moteur diesel) ou les bougies (pour moteur essence) et de faire tourner le démarreur. Les pistons vont chasser l’eau par les trous que vous avez créés dans la culasse. Vérifier et sécher ou changer si nécessaire tous les composants de la ligne admission d’air.
Ensuite il faut vidanger tous les liquides du moteur et les remettre à neuf.
Vous pouvez vous lancer sur la récupération des calculateurs et des capteurs mais dans ce cas, je vous conseille de passer par un spécialiste.
Conclusion
Éviter absolument de rouler sur de l’eau stagnante même dans 15 centimètres d’eau avec un véhicule qui n’est pas tropicalisé. En effet, l’eau s’infiltre dans les prises d’air situées plus ou moins au niveau des optiques. Avec de l’eau dans le moteur, la compression de l’air ne peut plus se faire normalement. Si vous avez un moteur moderne qui a pris de l’eau jusqu’au niveau de l’assise de siège, préférer plutôt le vendre ou de vous faire rembourser par votre assurance (si vous en avez).

Mamadou Ndongo FAYE
Ingénieur Moteur Automobile
[email protected]

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here