L’absence des leaders de partis de l’opposition sur le terrain politique, le champ de la confrontation me pose un sérieux problème. .
Aucune raison ne peut justifier cette posture méprisante, défaitiste !
Ce n’est pas par ce que Macky Sall a volé les élections en s’emparant illégalement du pouvoir par la force et par la complicité d’un arbitrage qu’il a lui même choisi, que l’on doit lui laisser la latitude de gouverner à sa guise. Bien au contraire, un voleur reste toujours un voleur, même s’il est protégé par un système !
Le rôle de l’opposition dans une dictature ne peut être le même dans une république.
Le Sénégal sous Macky Sall est tout sauf une république !
Ecoutez et puis osons le dire sincèrement, ceux qui incarnent l’opposition sénégalaise aujourd’hui, à part un ou deux , tous les autres n’ont aucune légitimité politique avérée .
Ils n’ont rien dans leur actif politique qui font d’eux des opposants vrais.
S’ils ne sont pas des frustrés de l’ancien régime, ils sont simplement des anciens proches du MACKY privés de bonbons …
Ils n’ont ni le courage de Abdoulaye Wade, ni les valeurs républicaines incarnées par des grands leaders de partis de gauche d’une époque très récente. Ils se reconnaîtront dans ce post. Paradoxalement Ils continuent cependant presque tous à bénéficier des largesses du pouvoir. Même mourants ils émargent au palais. Leur chèque tombe à chaque fin de mois .

Comme pour dire qu’ un politicien encore mieux un opposant ne doit pas avoir de trêve dans la lutte contre les dérives du pouvoir …ou sur sa marche !

Tout comme un citoyen, ordinaire qu’il puisse être, doit avoir son mot sur les maux de sa société, sur la marche de son pays.
La société civile, les activistes constituent des sentinelles, mais ne sont pas des opposants !
Quand un chef de parti est incapable de mobiliser ses propres militants et faire face au régime, il n’en est pas un ! Il doit disparaître de la scène politique . Mais vouloir simplement exister pour profiter du statut d’opposant, c’est de la lâcheté !
Ils se battent pour un financement des partis politiques, alors qu’en réalité ils ne sont des opposants que par le nom.
Le pays n’appartient pas aux politiques, encore moins aux petits charlatans affiliés à des familles dites maraboutiques. Ils ont pour la plupart des milices constituées non pas seulement de talibes, mais des ‘tas -livrés’ au plus offrant à chaque compétition électorale. Ils sont les vrais problèmes du pays. Le clean out or clean up devrait commencer par ces gens !

Enfin et pour répondre à ce charlatan qu’on désigne subitement sous le vocable de Docteur, simplement lui rappeler que l’ancien président Senghor, même du fond de sa tombe, ne peut et ne sera jamais nul (zéro pour reprendre son terme ) et qu’on puisse le qualifier de zéro ! Car ses œuvres politiques, sociales et surtout académiques sont toujours là et profitent au monde entier.
L’ancien président Senghor, peut ne pas être apprécié politiquement parlant, mais il incarne la dignité et la grandeur, tout comme sa famille biologique not politique incarnée par le traitre Tanor et compagnie !
Nothing , Rien, zéro, Nul , Nada, c’est celui qui dispose d’une vingtaine de maisons toutes habitées, selon ses dires par des parents démunis et qui s’affronte publiquement par presse interposée et de bat contre son propre neveu qui vient de perdre brutalement son père !
Quelle bassesse!
Sacré Sénégal!
Madere fall

1 Commentaire

  1. Quelque part vous avez raison .
    Mais pour la victoire de Macky vous ignorez juste quelque chose .Dans une compétition politique chacun a sa stratégie. L’opposition a utilisé la stratégie des fakes news elle a perdu .Macky a utilisé la stratégie de la representativite dans chaque coin du Sénégal et il a gagné.
    Pour Tanor il ne faut pas oublier une chose il n’est pas dans la politique politicienne c’est juste un homme D’état qui connait ce que l’on appelle la république.La ou je suis d’accord c’est votre allusion à ce monsieur qui a dit une énormité sur senghor .On devrait publiquement l’obliger à s’excuser car si le Sénégal en tant que petit pays a obtenu ce rayonnement international c’est grâce à 90% à cause de senghor même si on regrette son conflit avec Dia qui nous a bcp retardé.Ce qui a créé ce conflit est toujours là les chefs religieux politico affairistes les soit disant patriotes qui ne pensent qu’ à leur propre intérêts les victimes de leur égo frustrés par leur non nomination à un post ministériel etc
    Que dieu nous préserve de ces gens et de leur idéologie d’hypocrite

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here