En 2005, au prix d’un scénario renversant, Liverpool remportait sa dernière Ligue des champions. Treize ans plus tard, les Reds peuvent ajouter un sixième trophée à leur palmarès, samedi, face au Real Madrid. Et Rafa Benitez, l’entraîneur de l’époque, juge l’équipe de Jürgen Klopp «meilleure» que celle qu’il dirigeait. Sous l’impulsion, en particulier, du fantastique trio composé de Mohamed Salah, Roberto Firmino et Sadio Mane.

«Nous avions un bon équilibre. L’équipe de cette année aussi et, surtout, les trois de devant peuvent faire la différence par leurs propres moyens. C’est une force que nous n’avions pas, juge Benitez. Je réalise tout de même ce que nous avons accompli. On parlait du « miracle d’Istanbul » et nous avions de l’expérience, de la qualité», a conclu le coach de Newcastle.

 

Auteur: L’Équipe – Lequipe

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here