La date du 7 avril devait attirer toute l’attention des Sénégalais, après l’annonce de la manifestation de Y en a marre et de la contre-manifestation de Yakham Mbaye. Le préfet a finalement baissé cette tension en autorisant le rassemblement du mouvement activiste à la place de l’Obélisque qui sera cependant encadré.

La déclaration de manifestation de Yakham Mbaye et d’autres structures de l’Apr et de ses alliés faisait planer de gros risques aux côtés de Y en a marre. En tous les cas, le rassemblement du mouvement de Fadel Barro et Cie aura bel et bien lieu aujourd’hui à la place de la Nation (ex-Obélisque) à partir de 15h. Le préfet de Dakar a, en effet, autorisé hier soir la manifestation. En point de presse, le coordonnateur du mouvement déclare : «Les autorités administratives viennent de nous signifier que le rassemblement a été autorisé mais il sera encadré. Jusque-là, Y en a marre a convié les Sénégalais à une grande mobilisation dans la paix et la sérénité. Venir massivement alerter, dire à nos autorités les points sur lesquels nous sommes en désaccord.» Fadel Barro exhorte vivement les manifestants à «respecter le mot d’ordre de paix, de non-violence et de discipline connu des Y-en-a-marristes».

«Nous sommes au courant de menaces de sabotage»
Certains partis et mouvements de la Société civile ayant annoncé leur participation, le mouvement activiste avertit : «Nous ne tolérerons pas des provocations. S’il y en a, nous appelons tout le monde à rester serein. Nous sommes au courant de tout, il y en a qui ont à peine voilé leurs menaces de venir déstabiliser, saboter, provoquer, orchestrer de la violence et le mettre sur notre dos.» Y en a marre prend l’opinion nationale et internationale à témoin de son désir de manifester dans la de paix. «Il appartient aux autorités de prendre les dispositions qu’il faut parce que toutes tentatives de saboter la démocratie sénégalaise en voulant diaboliser Y en a marre, c’est le Sénégal qui en pâtira.»

«Pas d’effigies de partis politiques»
Par ailleurs, ils invitent les participants à «massivement investir l’actuelle place de la Nation, habillés en T-shirt ou casquettes noirs mais surtout avec le drapeau national». Car, souligne M. Barro et ses camarades, «il y a des zones d’ombre à éclaircir dans ce régime». Cependant, Y en a marre se veut clair quant à ceux qui veulent faire de la récupération politique. «Pas d’effigies de partis politiques ni de supporters d’un quelconque camp ou orientation partisane», prévient M. Barro. La fin du rassemblement est prévue à 18 heures.

Source: lequotidien.sn

PARTAGER

1 Commentaire

  1. Vous êtes des mercenaires de lobby etranger. malgré le soutien de tous les opposants , voyous renvoyés , des ethnocentristes wolofs vous ne mobiliserez pas à la hauteur de vos attentes car le peuple patriote et conscient ne viendra pas s’associer à vos manoeuvres. Et ne bene zsurtout pas nous dire que le pouvoir a saboté la manifestation

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here