XALIMANEWS : Le projet de réforme constitutionnelle est déjà remis aux députés pour lecture. Alors que la conférence des présidents cogite sur la bonne date pour le faire examiner, le quotidien l’As, révèle qu’un vent de rébellion, est entrain de souffler, et si elle n’est pas étouffée, il risque de faire de gros dégâts.

Selon le journal, une trentaine de parlementaires en majorité de l’Apr, se préparent à faire échouer ce projet de réforme qui, d’après aux, dépouille le député de son essence même. Au delà de cet argument, ils entendent surtout protester contre la mise à l’écart de tous les responsables historiques de l’Apr, tant au Cabinet du Président que dans le Gouvernement.

1 Commentaire

  1. Bof, il suffirait simplement que le président Sall les consulte pour tout arranger . Ces gens là semblent ne défendre que leur statut pour ne pas perdre des moyens de survie !

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here