XALIMANEWS : La rébellion des parlementaires en gestation à l’Assemblée révélée par l’As a suscité un branle-bas de combat. Même si beaucoup pensent qu’elle n’ira pas à terme, il faut dire qu’au sommet de l’Etat, on ne la prend pas à la légère.
Surtout que le vote est secret. Quoi qu’il en soit, le président du groupe parlementaire Benno ne semble pas ébranlé.
Aymérou Gningue qui s’est adressé à nos confrères, se dit persuadé que la réforme passera comme lettre à la poste.
« Je table sur au moins 115 députés qui vont voter le projet », rassure t-il enthousiaste, tout en précisant que 88 députés suffisent à valider la réforme.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here