XALIMANEWS- Macky Sall devra ordonner la libération de Guy Marius Sagna, Ousmane Sarr et Fallou Gallas Seck. C’est la condition posée par le Collectif Nio Lank au Chef de l’Etat, pour accepter une rencontre.

« Nous n’avons pas dit non à une rencontre avec le président Macky Sall. Mais, avant toute discussion avec lui, il faut que ce préalable soit réglé. Alioune Badara Cissé avait promis de rapporter cette position de Noo Lank au président de la République. Nous pensons qu’il l’a fait. Ce qui est clair est que le collectif n’est pas prêt à rencontrer Macky Sall, ni discuter avec lui, tant que nos camarades ne sont pas libérés », a confié Bentaleb Sow à L’Obs.

Par ailleurs, en attendant d’obtenir gain de cause, le collectif entend dérouler son plan d’action pour annuler la hausse des prix de l’électricité.

Crédit Photo : Senego

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here