XALIMANEWS : : Sur son compte tweeter, le coordonnateur du Forum civil, section sénégalaise d’Amnesty International Birahim SECK met à l’index les fondations des premières dames.

« Fondations des premières dames: sources potentielles de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme », a-t-il-posté sur tweeter.

La fondation « servir le Sénégal » de la première dame du Sénégal est elle concernée par ce post?

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here