On le pensait assagi. Que non. El Hadj Diouf a une nouvelle fois défrayé la chronique ce week-end en Angleterre. Lors de la défaite (1-0) de Leeds contre Millwall, il s’en est pris au steward. Ce dernier, voulant tuer le temps en faveur de son équipe, a fait exprès de remettre le ballon hors de portée de Diouf. Pris de colère, ce dernier a eu un échange musclé avec lui.

Si Leeds a accusé le steward de propos racistes, Diouf a corrigé devant les dirigeants de Millwall pour soutenir le contraire. Selon Sky Sports, «El Hadj Diouf a eu des discussions avec les représentants de Millwall, mais il a affirmé devant ces derniers qu’il n’y a jamais eu de propos racistes entre le steward et lui». Devant ces accusations, Millwall entend saisir la Fa pour réparation des «dommages causés par ces accusations», note un communiqué du club.
Comme quoi, Diouf n’est pas fait pour toujours verser de l’huile sur le feu. Et la vérité risque de coûter à son club.

walf.sn

Pas de commentaire

Réagissez à cet article