Selon la radio espagnole Cadena Cope, Zinédine Zidane a tenté de convaincre Cristiano Ronaldo de rester au Real Madrid. “Cris, je ne veux pas que tu partes”. Réponse de CR7: “”Je m’en vais car on me traite comme un délinquant”.

C’est le gros feuilleton de ce début de mercato: Cristiano Ronaldo a décidé de quitter le Real Madrid, rapportent A Bola et Marca. Après une saison exceptionnelle avec le club madrilène, conclue par une seconde victoire d’affilée en Ligue des Champions et le titre en Liga, CR7 veut quitter l’Espagne. “Je m’en vais du Real, il n’y a plus de marche arrière possible”, a-t-il lâché à ses coéquipiers de la sélection portugaise.

Accusé par la justice espagnole d’avoir dissimulé 14,7 millions d’euros au fisc et se sentant peu soutenu par le club merengue, le quadruple Ballon d’Or, selon la radio espagnole Cadena Cope, a confirmé à Zinedine Zidane sa volonté de partir lors d’une conversation téléphonique.

“Cris, je ne veux pas que tu partes”
Car, d’après Marca, Zinédine Zidane a tenté, par téléphone, de convaincre Cristiano Ronaldo de rester au Real Madrid. “Cris, je ne veux pas que tu partes”, pouvait-on lire en une du journal espagnol ce dimanche.

Selon Cadena Cope, la réponse de Cristiano Ronaldo a été très claire: “Je m’en vais car on me traite comme un délinquant”. Toujours selon la radio espagnole, CR7 a ajouté à Zinédine Zidane n’avoir reçu aucune offre concrète d’un club. Les deux hommes devraient se reparler après la Coupe des Confédérations.

Le délai de présentation des candidatures à la présidence du Real Madrid s’est achevé dimanche soir sans qu’aucun concurrent au sortant Florentino Perez ne se soit manifesté publiquement.

Le club avait annoncé le 8 juin l’ouverture du processus électoral pour désigner son prochain président. Or le délai pour présenter les candidatures courait jusqu’à dimanche à minuit.

Si le club confirme ce lundi qu’aucun candidat ne s’est manifesté, aucun vote ne sera organisé et Florentino Perez sera proclamé à nouveau président.

Agé de 70 ans et fondateur du puissant groupe du BTP ACS, Florentino Perez sera investi pour un nouveau mandat de quatre ans, après avoir déjà été réélu en tant qu’unique candidat en 2013.

Au total, Pérez a passé 15 années à la tête du club merengue, en deux périodes: 2000-2006 et depuis 2009.

Ses opposants critiquent une réforme des statuts du club adoptée en 2012 et qui durcit les conditions pour pouvoir être éligible à la présidence.

Tout candidat doit désormais avoir une ancienneté comme “socio” du club (supporter-actionnaire) supérieure à 20 ans, contre 10 ans auparavant. Le candidat doit en plus être capable de garantir sur son patrimoine personnel une partie du budget du club, une condition qui restreint de fait le nombre de prétendants possibles.

Sous le mandat de Florentino Pérez, le Real Madrid vient de remporter trois Ligues des champions en l’espace de quatre saisons (2014, 2016, 2017). Le club merengue est de loin le plus titré au palmarès de l’épreuve-reine européenne avec 12 trophées.

Le club pourrait cependant aborder des eaux troubles, alors que le portugais Cristiano Ronaldo, son attaquant star, menacerait de partir depuis qu’il est dans le collimateur du fisc espagnol.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here