XALIMANEWS: Sadio Mané, la star sénégalaise de Liverpool (élite anglaise) dont « l’humilité » et « l’accessibilité » ont fait l’unanimité auprès des médias présents à la Coupe du monde (14 juin-15 juillet), ne voit pas les raisons pour lesquelles il devrait changer.

« Oui, je suis la même personne et je suis bien dans ma peau », a dit l’attaquant sénégalais aux médias. Entré le sourire aux lèvres en compagnie de son sélectionneur, Aliou Cissé, l’attaquant sénégalais était désarmant dans ses réponses pour les journalistes présents à la conférence de presse.

Au plan anti Sadio (Mané) que le Japon compte mettre sur pied, il a répondu par un sourire appelant les observateurs à faire la part des choses entre l’intox et la vérité, nous informe l’APS.

« Oui, il faut faire attention à certaines déclarations et de toute façon dans l’équipe du Sénégal, ma personne n’est pas la plus importante », a-t-il dit. « Nous sommes un collectif et si ce n’est pas moi, ce serait les autres », a indiqué Sadio Mané.

Aux tâches défensives qui lui ont été assignées contre la Pologne (2-1), l’enfant de Bambaly (sud) répond que c’est tout à fait normal. « Je dois défendre, je fais la même chose à Liverpool », a-t-il rappelé, soulignant qu’il n’a pas fait mardi contre la Pologne son meilleur match sous les couleurs nationales. « Et les tâches défensives n’ont rien à y voir », a-t-il insisté.

Au système de jeu qui lui sied le mieux, il a avancé le sourire aux lèvres en wolof : « coach, c’est peut-être à toi de répondre à cette question ». Avant de se lancer : « le coach sait quel système mettre en place pour venir à bout de notre adversaire. Il a réussi merveilleusement bien contre la Pologne ».

Au sujet de son ancien coéquipier japonais à Southampton (élite anglaise), Maya Yoshida, Sadio dit : « dîtes-lui que je cherche à le joindre depuis le début en vain ». « Il refuse de me prendre », a-t-il ajouté dans un éclat de rires. Avant de lancer : « C’est un bon footballeur, un travailleur infatigable qui donnera tout ce qu’il a pour permettre à son équipe de l’emporter ».

« Je ferais la même chose pour mon équipe », a-t-il répondu avant de rebondir sur une question posée sur son autre coéquipier, l’égyptien Mohamed Salah. « C’est vraiment dommage, il avait à cœur de donner le meilleur de lui-même pour faire gagner l’Egypte mais il ne faut pas oublier qu’il est arrivé blessé. Ce n’est que partie remise et vous savez c’est aussi ça le football mais il aura d’autres opportunités pour porter haut les couleurs de son pays », a relevé Sadio Mané à notre confrère de l’Aps.

L’international sénégalais informe avoir eu son coéquipier, le Ballon d’or africain 2017 au téléphone.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here