XALIMANEWS – Le directeur du patrimoine culturel Abdou Aziz Guissé a supervisé mercredi à Saint-Louis la levée de la statue Faidherbe, transférée provisoirement dans l’enceinte des bâtiments du Rognât sud, dans les locaux de l’état-major local du Groupement des sapeurs-pompiers, a constaté l’APS.

Les fortes précipitations qui se sont abattues sur la capitale du nord du Sénégal, dans la nuit de lundi à mardi, ont fait tomber ce monument historique de la capitale nord du Sénégal, à la veille de la célébration du “magal des deux rakaas”.

Selon le directeur du patrimoine culturel, cette opération de transfert a été menée sur demande des autorités municipales de la ville de Saint Louis, avec le soutien de l’entreprise Eiffage, en vue de la sécuriser en des lieux sûrs, en attendant sa prochaine réhabilitation.

Des experts ayant étudié la statue ont souligné que l’état de dégradation de ses pattes en fer complètement rouillées ainsi que son bois pourri, ajoutés à la force des pluies et intempéries de lundi, faisaient que ses socles n’arrivaient plus à en supporter le poids.

Les services techniques compétents, en collaboration avec le ministère de la Culture et du Patrimoine historique classé, vont étudier les voies et moyens de réhabiliter la statue Faidherbe, une pièce appartenant désormais à l’histoire du Sénégal, malgré son symbole chargé en ce qu’il renvoie à la colonisation française, a indiqué le directeur du patrimoine culturel.

“La ville de Saint Louis a une histoire, raison pour laquelle l’UNESCO l’a classée patrimoine mondiale, avec ses bâtiments, sa gouvernance, le Pont, ainsi que e statut Faidherbe, mais cela n’a rien voir avec la défense d’un quelconque passé colonial du pays’’, a soutenu M. Guissé.

Selon le directeur du patrimoine culturel, il s’agit juste de “préserver notre mémoire historique au profit des générations futures”.

Source: APS

PARTAGER

3 Commentaires

  1. A St Louis il n y a que des PD, au lieu de deboulonner et de detruire cette saloperie comme les irakiens et les americains l’ont fait, ils restent là à se lamenter. Je viens de comprendre pourquoi beaucoup de PD sont appelés Gorou Ndar

  2. “Les fortes précipitations qui se sont abattues sur la capitale du nord du Sénégal, dans la nuit de lundi à mardi, ont fait tomber ce monument historique de la capitale nord du Sénégal, à la veille de la célébration du “magal des deux rakaas”. Pour moi c’est symbolique car au moment où on célèbre les 2 rakaas de Serigne Touba, ce symbole du colonialisme tombe par terre.
    Diadieuf Waye

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here