XALIMANEWS : Ce vendredi risque d’être chaud pour les forces de l’ordre et citoyens lambda. Pour cause,  la plateforme « Aar Li Niou Bokk » ne sera pas la seule à manifester. En effet, le Mouvement   Culturel pour le Salut du Sénégal   Fulla ak Fayda  (M.C.S.S /F.F), a décidé de manifester le même jour. Ce, pour condamner également les révélations de la BBC sur des supposés malversations dans l’affaire dite Petrotim, qui éclabousse le maire de Guediawaye. Le M.C.S.S /F.F a fait l’annonce de cette manifestation, à travers une déclaration adressé au Préfet de Dakar, pour une autorisation de leur marche. Voici ci-dessous l’intégralité de leur correspondance.

Dakar le 19 Juin  2019

A  Monsieur  le Préfet de Dakar

Objet: Déclaration de Marche

Nous venons par cette présente, vous faire part de notre souhait d’organiser  une marche pacifique dans le département de Dakar  conformément à la constitution sénégalaise.

Cette marche prévue le vendredi 28 Juin  2019 se tiendra respectivement l’itinéraire  de la RTS –Allées Pape GUEYE  FALL – Avenue Faidherbe- Mairie de Dakar- Place de l’Indépendance de 15h à 18h30.

L’Objectif de cette marche est de condamner BBC Afrique dans ses tentatives de déstabilisation  de la cohésion sociale et dans ce sillage atteindre la  sureté nationale pour l’enjeu du pétrole, et de nos ressources minières.

En effet, conscient de notre statut de citoyen, et  respectueux des engagements pris par l’Etat du Sénégal vis-à-vis des ses partenaires internationaux, nous avons décidé de marcher pour prévenir l’opinion nationale, et internationale de la menace du « nouveau terrorisme pétrolier » dont les auteurs ne sont ni plus ni moins que ses bras armés des multinationales pétrolières qui se positionnent maladroitement et malheureusement avec une piètre opposition qui, battue à cinq élections successives dans la transparence et validées par des observateurs internationaux dont l’UE.

Et finalement, cette marche sera un bouclier contre ceux qui manipulent l’opinion pour  attiser le feu de tout bord afin de mettre le chaos dans un pays qui est un exemple de démocratie en Afrique et dans le monde.

Dans l’attente d’une suite favorable à notre requête, veuillez croire Monsieur le Préfet l’expression de notre considération distinguée./.

Le Président                              

 Le coordonnateur              

 Le chargé de communication

Abdoulaye Mamadou GUISSE        

Ahmadou SY               

Ousseynou   Clédor FALL

Tél : 773899903                          

   Tél : 78 200 86 56            

  Tél :     77 309 84 91  

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here