XALIMANEWS : Si le syndicat des travailleurs de la Sde met sa menace à exécution, Dakar et ses environs risquent de se retrouver sans eau au lendemain de la Tabaski. Selon le journal Enquête, le syndicat réclame une augmentation de 15% des parts de l’État à la suite du nouveau contrat d’affermage accordé à Suez. Il donne à l’Etat jusqu’au 18 août prochain pour satisfaire leur demande.

Dans le nouveau contrat d’affermage, il est mentionné que l’État détient 25% du capital, le nouveau fermier 45%, les employés de la Sde se contenteront de 5% et l’actionnariat populaire 25%. Un taux que les travailleurs de la Sde jugent faible.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here