XALIMANEWS- Les réactifs pour sécuriser les poches de sang ont “toujours été disponibles en quantité suffisante” à la Pharmacie nationale d’approvisionnement (PNA) et sont mis à la disposition du Centre national de transfusion sanguine (CNTS), assure le ministère de la Santé et de l’Action sociale qui précise, dans un communiqué, qu’il ’’n’y a jamais eu de rupture d’approvisionnement et de menaces sur le système de santé, notamment dans les hôpitaux’’. Il rappelle qu’initialement, les fonds disponibles au CNTS devaient permettre l’acquisition de poches de sang.

Ainsi, les services signalent avoir bénéficié d’un appui financier du Fonds mondial dans le cadre du projet de renforcement du système de santé coordonné par la Direction générale de la santé (DGS). Cet appui doit permettre d’acquérir des réactifs.

Le ministère de la Santé affirme qu’il ’’n’y a jamais eu’’ au Sénégal la perte d’une seule poche de sang pour ’’non sécurisation en raison de la non disponibilité des réactifs’’. Il assure que toutes les directions et services ’’travaillent en parfaite synergie pour garantir l’accès équitable à des soins de santé de qualité pour tous les Sénégalais’’.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here