Comment faire de la publicité sur xalima.com ?
Publie le: samedi 26 janvier, 2013

Serie de morts au bassin de retention de Djeddah-Thiaroye-Kao Les populations dans une colère noire, le ministre Khadim Diop, pour éteindre le feu

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

Le feu couve dans la banlieue. Le 8e mort enregistré mardi dans le bassin de rétention de Djeddah-Thiaroye-Kaw, a fait sortir les populations de leurs gonds. Pour éviter qu’elles ne déversent leur colère dans la rue, le ministre Khadim Diop, chargé de la gestion des inondations, est venu présenter ses condoléances à la famille des victimes, mais surtout pour éteindre le feu.

La crise est latente à Djeddah Thiaroye Kaw. Les populations sont en colère contre le laxisme du gouvernement qui a laissé perdurer la situation jusqu’à ce que le bassin de rétention engloutisse 8 enfants.

« Nous tenons à vous informer de la colère des populations. Nous ne pouvons plus les retenir. Nous ne savons plus quand est ce qu’elles vont sortir dans la rue. Déjà depuis trois jours elles tiennent des réunions », informe l’adjoint au maire de la localité lorsque le ministre Khadim Diop est venu présenter ses condoléance et essayer de raisonner les populations pour qu’elles ne descendent pas dans la rue.

Le ministre qui se dit très désolé de ce qui s’est passé, a remis une enveloppe à la famille de l’enfant de 2 ans, la dernière victime du bassin de rétention. « Le ministre de l’intérieur depuis mardi n’a cessé de m’appeler pour qu’ensemble, on cherche une solution aux problèmes posés par ces bassins. Je profite de cette occasion pour dire aux populations que ces ouvrages que le gouvernement met en place, c’est pour leur propre intérêt, ils ne doivent pas faire l’objet de sabotage, il y avait une grille de protection, il y a quelques années », déclare le ministre.

Ce que confirme un habitant de la localité qui soutenait que le bassin était bel et bien protégé par un grillage que les populations ont vite fait de détruire pour aller vendre la ferraille. L’adjoint au maire de Djeddah-Thiaroye-Kao rectifie : « la grille de protection était de mauvaise qualité. C’est la cause essentielle de sa destruction. Le matériel n’était pas adéquat », demandant au gouvernement de démarrer les travaux pour apaiser la colère des populations.

nettali.net

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous


A propos du site ou journal

1 Commentaire
Participer au forum
  1. TANOR dit :

    Ou est l’argent du telethon ,on l’a bouffé.
    L »ARGENT DES SENEGALAIS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

XALIMA SUR FACEBOOK

XALIMA ON FACEBOOK

Serie de morts au bassin de retention de Djeddah-Thiaroye-Kao Les populations dans une colère noire, le ministre Khadim Diop, pour éteindre le feu