XALIMANEWS : À quelques semaines de la prochaine élection présidentielle, le Khalife général des Tidianes a réitéré, selon Libération, son appel à la paix pour une élection présidentielle sans violence.

«Si personne ne se bat, il n’y aura pas de violence. Chacun est libre d’exercer son droit d’électeur. Le jour du scrutin, que chaque citoyen rentre chez lui après avoir voté. Personne ne peut obtenir ce qu’il veut s’il n’y a pas la paix dans son cœur», a prêché Serigne Mbaye Sy Mansour.

Le guide religieux de Tivaouane s’est gardé, toutefois, de donner une consigne en faveur d’un quelconque candidat. Il s’exprimait lors de la cérémonie de clôture de la 55ème édition de la Ziarra annuelle dédiée à Thierno Mountaga Daha Tall à Louga.

3 Commentaires

  1. Voilà ce que je disais depuis des mois ! Comment peut-on donner des consignes de sagesse, de mesure aux opposants et à leurs militants et sympathisants même au cas où tout le processus électorale a été vicié ? Si on comprends bien, comme jadis, à la période coloniale, il se trouve toujours des Sénégalais qui prônent l’inertie des populations quoi qu’aient pu faire les occupants! Notre guide comprendrait-il, quand on lui parle de paramétrages du système électronique pour les parrainages ? Sait-il s’il y a un ou deux fichier qu’on utiliseraient au choix selon le nombre de parrains électeurs potentiels du sortant ? C’est très compliqué tout ça pour le commun des Sénégalais, à fortiori, un marabout si éloigné de ces considérations politiques. Qu’on laisse faire le pouvoir, la vie ici bas n’est rien, Dieu pourvoira à tout pour le bien de ses fils, ici et maintenant . Oppositions, démocrates épris de pais et de justice ,hissez le drapeau blanc quoi qu’il arrive !

Répondre à babs Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here