XALIMANEWS:  L’Etat  redoute des risques d’affrontements entre « Thiantacônes » favorables à Sokhna Aïda Diallo, veuve de Cheikh Béthio Thioune, et ceux de Serigne Saliou Thioune, à l’occasion du Magal de Touba prévu le jeudi 17 octobre prochain.  Mais les autorités peuvent se rassurer.
« Il ne se passera rien. Il n’y aura aucun risque d’affrontements. Dianatou Mahwa, c’est mon fief. Personne n’ose venir me le disputer. C’est le fief de mon père et je suis le khalife. Donc parler d’éventuels affrontements, c’est juste des rumeurs qu’on colporte », a martelé le fils du défunt Cheikh Béthio Thioune, dans des propos repris par Les Échos.

L’actuel guide des Thiantacônes de préciser : « Ce n’est pas possible qu’il y ait des problèmes entre nous. Et ils le comprennent très bien. Ils ne pensent même pas  venir à Dianatou y faire du bruit. Ils n’osent même pas. La preuve, ils sont partis à Ngabou. Et même Ngabou ne leur appartient pas. On en parlera le moment venu ».

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here