XALIMANEWS – Dans sa chronique de cette semaine, Seydina Seck revient sur le voyage du président Macky Sall aux Etats Unis, la bamboula takhourane ou “sabar bou tass” lors des cérémonies de passation de services et parle des urgences qui attendent le nouveau gouvernement…

PARTAGER

2 Commentaires

  1. Mr Seydina SECK, il apparaît clairement aujourd’hui que la phrase que tu aimes si bien prononcer : ”Sénégal Benn Boppou La Ken Meunou Khar Niar” est une véritable chimère qu’il faudra revoir.
    Les Politicards ont depuis longtemps fracassé le tissu social sénégalais entre Appartenants à la Mafia régnante qui bénéficient de toutes sortes de privilèges indus et les autres Goorgorlus.
    D’où une certaine tendance fâcheuse et fort regrettable qui consiste en une lutte implacable de beaucoup de Goorgorlus qui n’œuvrent que pour intégrer la Mafia…
    Il est clair que redresser la barre et remettre le Sénégal en bonne marche ne sera pas facile et nécessitera une mobilisation sans faille de la grande masse des Goorgorlus laissés pour compte de ce système inique.
    Vous autres les Journalistes patriotes (car il y en a beaucoup de corrompus qui sont Membres de la Mafia), les Membres engagés de la Société civile et les Patriotes de tous bords devrez être aux premières loges pour mener ce combat de la libération du Sénégal.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here