XALIMANEWS : Le Secrétariat exécutif national (Sen) de l’Alliance pour la république (Apr) a tenu aujourd’hui une conférence de presse au niveau de leur siège à Mermoz. Ainsi, le porte-parole du parti, Seydou Guèye n’a pas été tendre avec l’opposition qu’il a littéralement fusillée. En effet, la voix de l’Apr est revenue sur la polémique sur les ressources naturelles  qu’il qualifie « d’inutile ». Il demande aux opposants qui ne savent pas faire la différence entre puits de pétrole et gazier s’approcher du gouvernement pour avoir la bonne information. Ensuite, concernant le fichier électoral, il rappelle à l’ordre aux opposants qui réclament le fichier. « Le fichier ne peut errer dans les rues » martèle le porte-parole des marron beige et rappelle qu’il y aura une date où les candidats validés recevront le fichier. En outre, sur le domaine des mines, il a abordé le dossier de Tosyali avec les gisements de la Falémé. Ainsi, il déplore «  beaucoup de bruits  pour rien » et tance encore les opposants qui ne savent pas faire la différence entre un dossier minier et industriel. Sur ce, il botte en touche les affirmations de ceux qui disent qu’il ne peut signer un contrat à quelques mois de sa fin de mandat. « Il est dans le cadre légal de son mandat donc il a le droit de signer » se défend-t-il  avant d’enchainer : « l’argument du temps ne tient pas ». D’après Seydou Guèye « l’opposition se prépare à la défaite » pour la prochaine présidentielle.

1 Commentaire

  1. PARLER DE DÉFAITE DE L’OPPOSITION RESTE UNE HYPOCRISIE MACHIAVÉLIQUE.
    POUR LA PREMIÈRE FOIS, LA JUSTICE, LA LOI, LE CODE ÉLECTORAL ET L’ADMINISTRATION SONT UTILISÉS POUR ÉLIMINER DES CANDIDATS, POUR REFUSER UNE PERSONNE NEUTRE POUR SUPERVISER LES ELECTIONS ET UN ORGANISME INDÉPENDANT POUR L’ORGANISER, CE QUE LE PRÉSIDENT MACKY SALL LUI MÊME AVAIT EXIGÉ ET OBTENU.
    PARLER DE DÉFAITE DE L’OPPOSITION DANS CES CONDITIONS DE NON ELECTION RESTE DE LA PURE HYPOCRISIE…

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here