XALIMANEWS : Invitée des Matins de France Culture aujourd’hui, la porte-parole du gouvernement s’est prononcé sur le débat autour du voile. Selon Sibeth Ndiaye, l’Islam est compatible avec la République.
« Au fond, l’Islam est une religion qui est compatible avec les valeurs républicaines. Moi, je le crois très profondément. Qu’il puisse y avoir du dévoiement, qu’il puisse y avoir des gens qui font un pas de côté et parfois un très gros pas de côté qui les mène vers la radicalisation. Il faut le condamner, mais l’Islam est profondément compatible avec les valeurs de la République. Est ce qu’une femme voilée est compatible avec les valeurs de la République ? Mon sentiment personnel, c’est que le voile est plutôt en lien avec quelque chose qui tient en dehors de l’oppression de la femme. C’est ma conviction de féministe. Mais je sais aussi parce que j’ai vécu très longuement en Seine-Saint-Denis, où vous avez une communauté musulmane importante, je sais aussi qu’il y a des femmes qui ne le ressentent pas comme tel. Quel est mon devoir politique ? C’est de m’assurer que les femmes qui font le choix de porter le voile, le font en toute liberté. Et donc je crée les conditions à l’école de l’apprentissage des valeurs républicaines. Et les femmes qui font ce choix là le font en conscience parce que c’est leur choix. Mais ça, je veux m’assurer. Je veux être certaine qu’elles ne sont pas contraintes. »

1 Commentaire

  1. ET TOUT REVIENT AU DÉBAT SUR LA LAÏCITÉ !!! Oui, la laïcité est toujours au coeur d’une polémique, en France, comme en témoigne aussi l’opinion de ceux qui souhaitent même l’inscription des racines chrétiennes de la France dans la Constitution de la République. Et quoique musulman, je partage ce point de vue, mais sous certaines réserves … Oui, dès lors que les chrétiens sont majoritaires en France, il est légitime de mentionner ‘’l’influence chrétienne de la République’’, comme le souhaitent ‘’certains Républicains’’, pourvu que les droits fondamentaux des minorités (des musulmans), en particulier) soient garantis – et c’est essentiellement la liberté d’opinion et donc de culte (entre autre, le mode de vie), dans les limites de l’acceptable. Et au vu de tout cela, je ne comprends pas pourquoi, ceux-là qui défendent le maintien des signes de la chrétienté – jugés comme un patrimoine culturel inaliénable de la France -, s’opposent-ils au port du foulard dans les crèches et à l’Université, aux menus de substitution dans les cantines scolaires (à la place du porc) et à toute formes d’’’aménagements raisonnables’’ pour les musulmans. C’est-là, à l’évidence, une démarche irrationnelle – pour ne pas dire ‘’islamophobe’’ !!! Oui, lutter contre le ‘’communautarisme’’ que déplorent les républicains n’est rien d’autre qu’une approche déguisée pour neutraliser l’Islam dont la progression est fulgurante et dont l’expression dans l’espace publique ne peut qu’être profitable à la République (sécurité et bien-être). Il faut donc que les ‘’intégristes laïcs’’ – s’imprègnent davantage du ‘’Fait Religieux’’, acceptent la diversité culturelle et cessent de prôner subtilement le ralliement de toutes les autres cultures à la leur qui n’est plus qu’une illusion ; oui, la France n’est plus ce qu’elle était en 1905 ; elle est devenue cosmopolite et le sera davantage dans les années à venir – une richesse ; et son avenir ne doit plus être envisagé, en dehors de la diversité culturelle.
    Au demeurant, je reste persuadé que si la France, la ‘’Fille aînée de l’Église’’ était fidèle à son baptême – et donc ancrée à son héritage chrétien, les musulmans y seraient forcément épanouis, car, en vérité, toutes les religions monothéistes (Judaïsme, Christianisme, Islam) convergent parfaitement dans leurs principes fondamentaux ; oui, une loi d’inspiration biblique ne peut pas nuire un musulman – et vice-versa, si les ‘’Textes Sacrés’’ sont bien compris. Et à l’évidence, ce débat sur la laïcité qui mine la sphère politique, n’est que le témoin d’un ‘’choc des ignorances’’. Je rappelle que la laïcité est un concept dynamique et que son visage change naturellement, suivant les rapports de forces – une exigence démocratique ! Et c’est donc une erreur grave que de vouloir la constitutionnaliser !!!
    Il est temps que les occidentaux sachent ce qu’est véritablement l’Islam – Une véritable civilisation ! En effet, au commencement, les hommes étaient dans un égarement manifeste, puis Dieu leur envoya successivement des messagers doués de Science et de Sagesse pour les tirer des ténèbres vers la lumière ; ainsi, les messagers ont une mission essentiellement civilisatrice. Oui, il n’y a de civilisation véritable que celle que Dieu nous propose. Et du fait de l’immuabilité de la coutume de Dieu, il ne s’agit que d’une seule et même civilisation ; cependant, elle évolue régulièrement en fonction de l’évolution de l’homme et de la société, pour déboucher sur l’Islam qui est le parachèvement de toutes les religions de la tradition biblique – et donc essentiellement du judéo-christianisme, comme en témoignent les très nombreuses références bibliques annonçant la venue de ‘’l’Esprit de Vérité’’ [Jean 16 : 12 – 13 ; Jean 14 : 29]. Ainsi, la civilisation islamique qui est, en vérité, la « civilisation de l’universel », car prônée dans ses principes par tous les prophètes, n’a pour objectif que le salut de l’humanité. [(34. Saba’ : 28 – Saba’) ; (21. Les Prophètes : 107 – Al-Anbiyâ’) ; (33. Les Coalisés : 21 – Al-Ahzâb)].

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here