Xalima News: En visite ce dimanche à Mopti, le Premier ministre malien a annoncé le début de l’opération de sécurisation de la région. Soumeylou Boubeye Maiga a tenu un langage direct.  » Nous allons traquer l’ennemi, sans concessions. Pour une paix durable, le gouvernement malien va tendre la main aux jeunes qui sont membres de groupes armés extrémistes si, bien sur, ils n’ont pas de sang sur les mains », a déclaré le Premier ministre malien. Dans des propos rapportés par RFI, il a annonce une aide d’urgence aux populations en insécurité alimentaire dans la zone.

1 Commentaire

  1. L’armée ne traque rien du tout, et ce ne sont pas les Français qui le feraient à leur place, ces derniers ne voudraient pas aller débusquer les Touareghs. Les Maliens attendent que les « rebelles » viennent tuer une ou deux fois par mois. Avec les moyens technologiques existants, trouver les cantonnements de l’ennemi devient un jeu d’enfants ou presque ! Allez à la guerre mes frères, ne restez pas arme au pieds !

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here