Être respectueux vis-à-vis de soi-même, devrait empêcher de tenir des propos irrespectueux vis à vis des autres. Surtout, venant d’un » homme religieux », doublé d’un politique. Propos immatures, insensés, adressés en plus à une personne qui incarne une légitimité, confirmée à plusieurs reprises.
Convenons que, celui qui a tenu ces propos n’a aucun respect pour notre peuple et par son manque de maturité, est complètement disqualifié à postuler à une responsabilité nationale.
Rappelons-le. Il s’agit du marabout politicien qui instrumentalise la religion pour se positionner politiquement.
Il s’agit de celui, qui a été démystifié et lâché par ses compagnons, co-fondateurs de son mouvement politique.
C’est celui qui se cherche un instrument politique de substitution face à la crise profonde de son mouvement.
Oui, vous l’avez deviné, lui, qui se fait le porte-voix de certaines forces occultes, cherchant à bénéficier de leur coup de pouce, pour rèexister, politiquement.

Le combat politique appelle respect et considération. Il interdit d’apprécier en dehors du réel, en dehors de ce qui se fait.
User de caractérisations aussi légères, renvoyant à une surestimation de soi-même est indigne de quelqu’un qui devrait constituer une référence, de par sa naissance et surtout pour ce qu’il convoite.
Il est heureux que l’homme, à qui il s’adresse à une capacité de dépassement qui le met à l’abri de velléités de réaction.
Qu’il est concentré sur les obligations qui pèsent sur ses épaules et qu’il s’évertue à chaque instant à honorer.
Gageons que d’autres coups bas sont en perspective mais nous ne nous fatiguerons jamais d’assurer la vigilance qui sied face à des malintentionnés, qui se cherchent une voie.
Mahmoud Saleh

1 Commentaire

  1. Mahmoud Saleh, commencez par vous respecter vous-même en vous interdisant certaines contributions « obligées », pondues pour donner des gages de fidélité à l’un de ceux qui vous ont fait renoncer à tous vos dits « combats de gauche ». Je vous suggère de canaliser votre énergie pour nous gratifier d’un ouvrage qui pourra nous édifier sur votre étonnant parcours de la 4e internationale à ce libéralisme cruellement sauvage auquel notre pauvre SUNUGAL n’a pas été préparé! Sincèrement, personnellement, cela est une véritable énigme pour moi et je me demande assez souvent comment l’autre Mahmoud Saleh d’hier a-t-il pu accoucher du Mahmoud Saleh actuel. NOUS SERIONS PLUTÔT INTÉRESSÉS PAR LES RAISONS OBJECTIVES DE CETTE FORMIDABLE ET ÉTONNANTE MUE ET PAR SON MODUS OPERANDI. Édifiez nous afin que nous ne soyions pas amenés à nous poser la question qui nous tarabuste l’esprit tout en épouvrant un sentiment de malaise et /ou d’injustice vis à vis de votre personne, à savoir celle-ci « À QUEL MOMENT S’EST-IL ET NOUS A-T-IL MENTI »? IL EST VRAI QUE DE 1938 à 2018 BEAUCOUP D’EAU AURA COULÉ SOUS LES PONTS MAIS, TOUT DE MÊME M. SALEH, TOUT DE MÊME! VOTRE SOUFFRE-DOULEUR DES ANNÉES 70 EST DEVENU SON EXCELLENCE ET PRÉSIDE AUX DESTINÉES D’UN PAYS FRÈRE AVEC BEAUCOUP DE COUPABLES ERREMENTS donc, effectivement, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts; cependant certains ont gardé des morceaux de fibre à défaut d’avoir su préserver l’intégrité/intégralité de la fibre!

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here