1 Commentaire

  1. Quand je vois cette ferveur suscitée au Sénégal par les commerçants Syro-Libanais au départ, ensuite par les importateurs Baol Baol, j’ai mal au coeur. Même dans ces pays d’origine de cette fête ( Italie et France) aucune chaine de télévision n’a consacré plus de deux minutes cette célébration de l’amour. Il faut noter, que les peuples qui ont leur propre culture depuis des millénaires, ont leur calendrier propre, leurs fêtes issues de leurs créations, ils adorent même Dieu dans leurs différentes langues, quand bien même ils auraient le même Dieu que nous, celui d’Abraham, de Moïse, d’Isaac et d’Ismaël. C’est nous, Sénégalais, en particulier les femmes qui aimons suivre les autres peuples dans leurs manières, leurs traditions.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here