XALIMANEWS – L’horreur a touché toute une nation, notamment la population de Mbour qui a enregistré 8 morts et plus de 86 blessés, suite au carnage de ce samedi au stade Demba Diop.

Partis à la rencontre des familles des victimes, le président des supporters du stade de Mbour, s’est adressé à nos confrères du quotidien L’As.
Selon lui, les promesses faites par l’adjoint du président de la ligue, Ndoffène Fall, n’ont pas été tenues.

« Ils nous ont donné des garanties que les deux camps n’entreront pas par la même porte et n’occuperont pas les mêmes gradins. Mais ces promesses de Ndoffène Fall n’ont pas été tenues. Je ne comprends pas comment les supporters de l’Uso ont pu introduire des armes blanches dans le Stade », renseigne-t-il. Précisant que « la demoiselle qui est décédée a été froidement tuée par des individus armés ».

Cet inconditionnel du stade de Mbour atteste que « d’ici 150 ans l’équipe de Ouakam ne mettra plus les pieds à Mbour ». Et suite à cette attaque, ils ont perdu leur matériel de sonorisation d’une valeur de 3 millions, informe le journal.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here