Dans le cadre des consultations entre les partis de l’opposition, le leader du Grand Parti  propose de doter le Pacte Populaire de l’opposition (PPO) d’un programme de redressement national. Selon lui, ce programme va donner plus de crédibilité à l’opposition auprès des populations.

Dans un souci de rehausser le statut de l’opposition  au Sénégal face au Chef de l’Etat, des consultations entre les leaders de partis  pour la mise en place du Pacte Populaire de l’opposition (PPO) se multiplient de plus en plus. La rencontre entre Habib Sy et le leader du grand parti Malick Gackou est sanctionnée selon vox populi par une volonté commune de doter le PPO d’un programme de redressement national. Toujours est-il que c’est  Malick Gakou qui a émis le souhait de voir le PPO structuré autour d’un programme de redressement national.

Dans cette dynamique, Malick Gackou de confirmer : « Ce programme donne plus de consistance et de crédibilité auprès des populations avec lesquelles nous menons le combat pour la liberté, la dignité et le progrès de notre pays ». La réflexion sur le contenu d’un programme fédérateur, susceptible d’une adhésion populaire pouvant conduire à la victoire démocratique de l’opposition à la présidentielle de 2019 », d’après le texte exploité par nos confrères de Vox Pop.

rewmi.com

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here