XALIMANEWS : Ne voulant pas être embarqué par la police, le commerçant Khadim Sylla se tue à plusieurs coups de couteaux. Ce, pour garder peut être son honneur. Les faits se sont déroulés à Dahra Djolof, hier vers 10heures devant les éléments de la Brigade qui venait le cueillir.
Les faits sont rares pour être soulignés, la plupart des suicides se font par pendaison. Par conséquence, Khadim Sylla, 51 ans de son âge a préféré plusieurs coups de couteaux. Selon les voisins du défunt commerçant, Khadim Sylla domicilié à Touba devait de l’argent à un de ses compères résidant lui aussi dans cette ville sainte.
Ne pouvant s’acquitter de sa dette, il se réfugie à Dahra en y ouvrant une boutique. Ainsi, il coupa tout ce qui pouvait le mettre en contact avec son collègue. Informé de sa présence à Dahra, le créancier a débarqué avec la police dans son lieu de travail. Mais dès la première vue à l’intérieur de sa boutique, il prit le couteau et s’est asséné des coups sur sa cage thoracique. Amené en urgent, il a succombé de ses blessures en cours de route.
Le corps sans vie de Khadim Sylla est ainsi amené à la morgue. La gendarmerie a ouvert une enquête, rapporte le quotidien Voxpopuli

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here