Les combattants kurdes du ” YPG” ont frappé un gros coup en capturant deux djihadistes britanniques du groupe État Islamique. Membre d’une cellule d’exécution, ces deux personnes font partie d’un groupe de quatre ressortissants britanniques, originaires de Londres. Alexandra Kotey (34 ans) et El-Shafee el-Sheik (29 ans) étaient les deux derniers du groupe, encore actifs. Leur cellule a décapité au moins 27 otages dont les plus célèbres sont les journalistes américains James Folley et Steven Sotloff. Il faudra y ajouter les travailleurs humanitaires britanniques David Haines et Alan Henning.
Selon les médias locaux repris par RFI, le sort des deux otages est encore incertain. Ils pourraient être jugés aux États-Unis ou tout simplement expédiés au centre de détention de Guantánamo Bay.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here