gaston

0

Le promoteur Gaston Mbengue a émis, hier, sur les ondes de la radio privée urbaine Zik Fm, l’idée d’un tournoi triangulaire entre Modou Lô, Eumeu Sène et Lac de Guiers 2. Le Don King de l’arène se dit prêt à l’organiser si un tel projet enchante les trois lutteurs.

Modou Lô de Rock Energie, Eumeu Sène dont l’avenir à « Boul Faale » est en pointillé et Lac de Guiers 2 du Walo dans un tournoi triangulaire. Une idée émise par Gaston Mbengue qui se dit prêt à

l’offrir aux amateurs de lutte. Il l’a fait savoir hier, au cours d’un entretien avec la radio Urbaine Zik Fm. « J’ai organisé un mini Claf avec Balla Gaye, Ousmane Diop, Coly Faye et Mbaye Diouf, l’année suivante j’ai initié le championnat de lutte avec frappe (Claf) avec 44 lutteurs. Et depuis 2005 je continue à l’organiser. Aujourd’hui je suis prêt à organiser un tournoi triangulaire entre les lutteurs Eumeu Sène, Lac de Guiers et Modou Lô » a révélé Gaston Mbengue à Zik Fm. 

Celui qu’on surnomme le Don King de l’arène pour son entrée dans la lutte depuis 1992 de dire. « Lac de Guiers a eu à rencontrer Eumeu Sène et Modou Lô, alors que le combat entre Modou Lô et Eumeu Sène est plébiscité par les amateurs de la lutte. Si les trois parties sont enchantées par un tel projet, je suis prêt à m’y investir pour le bonheur des amateurs. Car un tournoi triangulaire entre ces lutteurs cités ne ferait que donner un plus à la bonne marche de l’arène », a déclaré l’initiateur du Claf qui attend la réponse des principaux intéressés sur une telle proposition.

Toujours répondant aux questions de nos confrères sur le combat qui alimente les discussions au cours de la semaine écoulée, notamment celui entre Tapha Tine de Baol Mbollo et Serigne Ousmane Dia « Bombardier » de Mbour, le promoteur du peuple de confier. « Je ne suis pas intéressé par ce combat. Je préfère garder mes 80 millions et attendre l’issu de certains combats pour terminer ma saison « en beauté comme j’ai l’habitude de le faire. Actuellement j’ai huit journées à gérer avec des combats très alléchants donc je me focalise sur ces affiches en attendant le reste de la saison pour offrir aux amateurs de très grandes journées en fin de saison », a laissé entendre Gaston Mbengue qui promet de mettre le feu à Demba le 11 décembre, lors de sa première journée avec cette belle affiche entre Balla Bèye 2 qui fait face à Ness et Modou Anta contre Boy Sèye, mais aussi la première journée du Claf.

Mbaye Jacques DIOP
Par Le Populaire via galsentv.com

0

SENINFOS.COM – (Dakar) – Le parquet de Dakar a classé sans suite la plainte de Luc Nicolaï pour escroquerie contre Eumeu Sène, le lutteur de lutteur de l’écurie Boul Faale.

Selon le journal Libération lu par Seninfos.com, les conclusions de l’enquête font dire au parquet que l’affaire est purement civile. Mieux, il estime qu’il n’y a aucun élément pouvant justifier une procédure pénale. Une issue qui ne faisait presque plus de doutes vu le pilotage de l’enquête. En effet, le commissaire central Arona Sy ne s’était pas gêné pour revêtir des habits de médiateur afin de décrocher une entente entre les différents protagonistes. La médiation du commissaire a finalement échoué obligeant le dossier à atterrir au parquet.

Avec le classement décidé par le parquet, Luc Nicolaï a maintenant une marge de manœuvre très réduite et peu de cartes à abattre. Soit, il cite directement Eumeu sène devant le tribunal correctionnel pour escroquerie avec tous les risques de rejet que présente cette option, soit il attaque le contrat qui lie Eumeu Sène à Gaston Mbengue, ce qui ouvre de grosses empoignades en perspectives.

Luc Nicolaï reprochait à Eumeu de lui avoir donné son accord pour lutter contre Modou Lô et empoché via son manager la somme de 20 millions de francs Cfa comme acompte de son cachet avant de se dédire pour signer pour le même combat avec Gaston Mbengue. Des accusations balayées par Eumeu Sène qui persiste et signe n’avoir jamais mandaté son manager auprès de Luc.

0

Les enquêteurs de la Sûreté urbaine (SU) du commissariat central de police de Dakar viennent de remettre leurs conclusions au procureur de la République, après leurs investigations et auditions menées suite à la plainte contre x déposée par le promoteur Luc Nicolaï pour « escroquerie et complicité d’escroquerie. » Et ça ne sent pas bon, alors pas du tout, pour le lutteur Eumeu Sène, confondu par différents relevés d’appels téléphoniques qui corroborent les déclarations du plaignant.

 

En effet, au cours de son audition par les policiers, Luc Nicolaï a révélé que c’est le lutteur himself qui avait pris l’initiative de l’approcher, en demandant notamment à son « agent », Momar Kâ « Atta » de l’appeler au téléphone pour ficeler son combat contre Modou Lô. Ce qui fut fait le 1er mai dernier. Pire, c’est toujours Eumeu Sène qui a demandé à « Atta » de « réclamer une avance de 20 millions de francs Cfa dès la signature du contrat. »

Au début de l’affaire, le quotidien « EnQuête » avait levé un coin du voile : toujours devant les enquêteurs, pour appuyer sa plainte, Luc Nicolaï avait déclaré avoir entendu « Atta » communiquer au téléphone avec Eumeu Sène en lui demandant d’appeler Mohamed Ndao « Tyson », leader de l’écurie « Boul Falé », pour l’informer du contrat. Tout est parti d’une passe d’armes, début septembre, entre les promoteurs Luc Nicolaï et Gaston Mbengue quand le premier a annoncé avoir ficelé le choc Modou Lô / Eumeu Sène, une des affiches les plus prometteuses de la saison de lutte.

Piqué au vif, Gaston Mbengue a alors pris le contre-pied de son « collègue » en annonçant que le sociétaire de « Boul Falé » avait déjà signé un contrat avec lui. Ayant déjà concédé une avance de 20 millions à Momar Kâ « Atta »l’agent attitré de l’écurie, Luc Nicolaï s’est senti floué d’autant que le lutteur avait fait des sorties médiatiques pour assurer qu’il n’avait signé de contrat qu’avec Gaston Mbengue. Cette affaire a laissé des traces au sein de l’écurie. Tyson n’avait pas pris de gants pour dénoncer « l’inélégance » de son (ex ?) bras droit. On comprend maintenant pourquoi…

0

Jamais un combat de lutte n’a fait couler autant d’encres et de salives. La conquête de l’affiche Eumeu Sène-Modou Lô occupe depuis plusieurs jours les médiats, pollue l’air dans les chaumières sénégalaises et risque d’exploser l’écurie Bul Falé si ce n’est pas déjà le cas. La police s’en est même mêlée. Mais les deux promoteurs, Luc Nicolaï et Gaston Mbengue refusent de lâcher prises. Le goût de ce fromage étant tellement rare qu’il aiguise tous les appétits. Surtout chez les sponsors. D’aucuns pensent d’ailleurs à tort ou à raison que cette bataille sans merci que se livre Luc Nicolaï and Co et Gaston Production n’est qu’une façade. C’est plutôt une résultante de la guerre entre Tigo et Orange. Selon certaines confidences, l’opérateur de téléphonie mobile Orange ne supporte plus de laisser à so

0

Après l’audition de Eumeu Sène par la Sûreté urbaine mardi dernier, à la suite d’une plainte de Luc Nicolaï, une réunion de conciliation dirigée par le Commissaire Arona Sy avec la complicité de Samba Mangane de la Rts et Bécaye Mbaye de la 2STv, a regroupé les protagonistes du feuilleton Luc-Eumeu, hier dans les locaux du Commissariat central. Finalement, la proposition retenue est que Eumeu Sène soit mis à la disposition de Gaston Mbengue au mois de janvier pour un combat contre un adversaire à déterminer. Avant que le lutteur de Boul Faalé ne remplisse son contrat le liant à Luc Nicolaï pour la tenue du combat qu’il doit livrer contre Modou Lô, prévu après le mois d’avril. Arrivé à 16 heures 05mn, Eumeu Sène accompagné de Gaston Mben­gue s’introduit au Com­mis­sariat central. Luc Nicolaï et son avocat, Me Baboubacar Cissé les y rejoignent. Et c’est parti pour un long tournage de l’une des épisodes du feuilleton Luc Nicolaï-Eumeu Sène dont la trame est un contrat signé par le lutteur de Boul Faalé avec les deux promoteurs.

Après cinq tours d’horloge, les différents acteurs du feuilleton pointent le bout du nez à 21h 55mn. Accompagné chacun de son avocat : Gaston Mbengue flanqué de Me Alassane Cissé et Luc Nicolaï, qui avait à ses côtés Me Baboucar Cissé, ainsi que le lutteur Eumeu Sène.

Attendu sur un compte rendu de la rencontre, le commissaire central, Arona Sy, s’est contenté dans une déclaration sibylline, de renvoyer la presse a aujourd’hui, à 11 heures pour en savoir un peu plus sur l’issue de l’affaire.

Luc va organiser Modou Lô-Eumeu Sène. Mais l’avocat de Luc Nicolaï, Me Baboucar Cissé a révélé les termes de l’«accord» proposé par le commissaire en soutenant qu’un principe a été retenu de maintenir le combat Modou Lô-Eumeu Sène. Mais qu’il faudrait que Eumeu lutte d’abord pour Gaston qui va lui trouver un adversaire en dehors de Modou Lô. «Il a été retenu que Gaston qui a signé un contrat avec Eumeu puisse lui trouver un adversaire à l’exclusion de Modou Lô», a tenu à préciser le conseil de Luc Nicolaï, tout en soulignant que c’est après ce combat, «que Eumeu va honorer le contrat qu’il a signé avec Luc Nicolaï pour affronter Modou Lô».

Me Cissé : «Eumeu a donné son accord.» Parlant de la date de ce combat, Me Baboucar Cissé d’avancer que le promoteur Mbourois prévoit de l’organiser «après le mois d’avril». «Parce que nous préparons le combat Yékini-Balla Gaye 2 que nous avons ficelé dans les mêmes conditions. Après ce combat, on pourra fixer éventuellement une date pour le combat Eumeu-Modou Lô», admet Me Cissé qui soutient que Eumeu a donné son accord par rapport à cette solution, mais exige des conditions. A savoir que s’il sort vainqueur de son combat face à un adversaire choisi par Gaston, il faudrait que Luc revoit à la hausse le cachet de 90 millions qu’il lui a proposé face à Modou Lô. «C’est sur ce point précis que le commissaire a demandé à Luc d’augmenter exceptionnellement le cachet au cas où il y aurait une victoire de Eumeu. Et là on a surtout parlé de contrat moral», estime l’avocat, qui conclut en annonçant que les parties vont se retrouver aujourd’hui au Commissariat central pour harmoniser les positions.

[email protected]

1

Luc Nicolaï a été entendu pendant cinq tours d’horloge. A sa suite, Atta, Secrétaire général de l’Ecurie Boul Faalé, a fait face aux limiers de la DIC. Eumeu Sène a été quant à lui entendu ce mardi par les enquêteurs. Demain mercredi, Luc Nicolaï, Gaston Mbengue, Atta, le chef de l’Ecurie Boul Falé, Mouhamed Ndao et Eumeu Séne sont tous convoqués  à 16heures au Commissariat central  de Dakar. Des sources proches des deux camps annoncent une réconciliation qui reste à confirmer. Cette histoire de 20 millions de FCFA a crée un malaise profond au sein de l’Ecurie Boul Falé et entre les deux promoteurs. Mouhamed Ndao «Tyson » n’a, jusqu’à présent, pas donné sa version des faits dans cette affaire. Il est pourtant cité depuis le début.

2

La guerre des promoteurs autour du combat Eumeu Séne/Modou Lo risque de finir devant le tribunal.

Emeu Séne porte plainte contre le promoteur Luc Nicolaï pour déclaration mensongère et divulgation de documents à caractère privé.  Le lutteur  est lui-même l’objet d’une plainte du promoteur mbourois pour abus de confiance et escroquerie.

Ces échanges de plaintes font suite au duel entre les promoteurs Gaston Mbengue et Luc Nicolaï autour de l’organisation du combat Eumeu Séne/Modou Lo.

0

ndamli.sn

 

Baboye sera finalement opposé à Ness. Un combat qui sera organisé par Gaston Mbengue et dont la date n’a pas encore été communiquée.

Pendant la trêve, Baboye devra s’entrainer à fond pour effacer les effets d’une année d’inactivité. Le lion de Pikine a connu une saison blanche après la défaite concédée à un autre lion, celui de Guédiawaye, Balla Gaye 2, le 1er août 2010.

Quant à Ness, la baleine de Lansar est en pleine ascension après ses victoires successives sur  Boy Kaîré et Papa Sow. Ce dernier a d’ailleurs défié Baboye qui a rejeté le duel.

0

ndamli.sn

La lutte avec frappe en championnat, cette formule initiée par le promoteur Gaston Mbengue se développe. A coté du championnat de lutte avec frappe (CLAF) de Gaston Mbengue, il ya maintenant le championnat des lourds qui sera lancé par Luc Nicolaï.

8 colosses  se disputeront le 1er trophée  de ce championnat des lourds. Il s’agit de 2 lutteurs de Lansar qui ne seront probablement pas dans la même poule, Super Etoile et Matar Guéye, Auguste (Thiamassas Nianing), Assurance (Mbour), Manga jr (Amoul Séral), Boy Ndiaye (Parcelles Mbollo), Ablaye Wade ( Mor Fadam) et  Mbagnick Ndiaye (Ndakaru)..

Pour le CLAF édition 2011-2012, il y aura également 8 lutteurs répartis en deux poules. Dans la poule A, on retrouve Ndauf (Cheikh Mbaba), Sentel (Lansar), Garga 2 (Door Dooraat) et Adama Diouf (Mame Mindiss). La poule B réunit Valdo (Boul Faalé), Laye Niombor (Rock Energie), Brise-de-Mer (Ndakaru) et Mbeur Laye (Cambéréne).

CARICATURE

radiosudfm
radioxassida
rewmi
rfm
zik
jaamilahi
zik

TAKOUSSANOU DJOLOF

0
“Pourquoi tant de remous dans les partis politiques: P.S/P.D.S/ Reewmi? C’était dans Takoussanou Djolof avec Mayacine Diop et Adama Diouf.. cliquer ici