XALIMANEWS : Comment une mère peut-elle faire cela à sa fille ? C’est la question que bon nombre de personnes voudraient poser à la dame Maty Bindia. Cette dernière a eu le courage de jeter sa propre fille au fonds d’un puits de 70 mètres.
A l’en croire, la fillette âgée seulement de 8 ans et handicapée, l’empêcher de vaquer à ses occupations, raconte l’Obs.
Selon le journal, cette mère de quatre enfants, pour se débarrasser de sa progéniture, a eu le toupet de la réveiller de son sommeil pour commettre son forfait, qu’elle a murement réfléchi. Et pour dissimuler son acte, elle a déclaré que la fillette a disparu.

Mais comme un crime n’est jamais parfait, c’est un jeune homme intrigué par l’odeur qui se dégageait du puits, qui a permis la découverte du corps.
Les limiers qui ont pu extraire les restes de la victime ont procédé de suite à l’ouverture d’une enquête. Interpelée, la mise en cause a fini par craquer et avouer son crime aux enquêteurs. « Je suis l’auteur des faits. C’est dans la première quinzaine du mois d’octobre au quartier plateau où je vivais en concubinage avec mon amant, que j’ai réveillé ma fille en pleine nuit. Je l’ai prise par la main jusqu’au puits du coin. Sur place je l’ai jeté sans me soucier de rien », a-t-elle révélé. Les raisons: « elle est issue de mon ex mariage. Elle était handicapée physique et mentale. Et m’empêcher de vaquer tranquillement à mes occupations, tellement elle me fatiguait », confie, la dame.

Toutefois, la prévenue a été jugée et écope de 5ans de travaux forcés.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here