L’avocat du peuple » n’a pu résister, cette nuit du lundi au mardi, aux chants délivrés par les Thiantacônes à Médinatoul Salam à l’occasion de la célébration du 17 avril marquant le 71ème anniversaire de la rencontre entre Cheikh Béthio et de Serigne Saliou Mbacké à Keur Samba Laobé. C’était en 1946. Me El Hadj Diouf, pour ne pas le citer, a esquissé des pas de danse endiablés, se transformant pour l’occasion, en un véritable distributeur automatique de billets de banque.

L’avocat répondait à l’appel du chantre mouride qui avait prié tous ceux qui sentent en eux le devoir de rendre grâce à Serigne Saliou de se manifester. Il a ainsi montré toute sa joie. Une joie partagée par Cheikh Béthio qui a tenu à le lui faire savoir…

dakarbuzz

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here