Nous sommes en train de rendre visite à nos amis de la rue : les talibés à qui nous faisions des offrandes et avec qui nous discutions entre deux feux de signalisation, les vendeurs à la sauvette, compatriotes courageux qui préfèrent le travail à l’agression et aux vol, les vendeurs de café, de fruits, guerté Thiaf, guerté Soukeur, les chauffeurs de taxi…

Ils seront tous très exposés et affectés financièrement par l’auto- confinement et les mesures de prévention.

Avec le soutien remarqué de bénévoles du mouvement Agir, nous avons distribué aux uns des denrées alimentaires, aux autres des gels hydroalcooliques.

Nous avons également rencontré des jeunes dans les lieux de rencontres collectifs pour les sensibiliser sur les mesures à prendre.

Ensemble nous y arriverons !

Suivons les directives des autorités sanitaires et celles du gouvernement.

Thierno Bocoum

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here