XALIMANEWS : Le Président de l’union régionale des mutuelles de santé de Thiès, André Demba Wade prend le contrepied du directeur général de l’agence de la couverture maladie universelle, Mamadou Bocar Daff.
Ce dernier a indiqué que la Cmu ne doit plus grand-chose aux mutuelles de Thiès.
Ce qui est faux, aux yeux d’André Demba Wade, qui est monté au créneau pour dire qu’ils attendent toujours le paiement des subventions de 2017, comme pour 2018. A l’en croire, les mutuelles de Thiès n’ont rien reçu des subventions de 2017, notamment pour les bénéficiaires des bourses de sécurité familiale, mais aussi pour la subvention partielle.
L’Etat s’est engagé à prendre en charge les cotisations à raison de 7000 FCFA par an pour toute personne bénéficiaire de la bourse et 2000 francs de ticket modérateur par an.
Pour cette tranche-là, la Cmu doit plus de 100 millions aux mutuelles pour les trois unions départementales. Cette dette a fini de plomber les mutuelles et les structures de santé.
Selon André Demba Wade, par exemple, l’hôpital régional de Thiès a suspendu sa convention avec les mutuelles dans le cadre de la couverture maladie universelle ainsi que les pharmaciens, révèle l’As.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here