Depuis une dizaine d’années, le Dahiratoul Moustarchidine Wal Moustarchidaty célèbre le Gamou au champ de Course de Tivaouane.
A quelques heures de la grande nuit, les préparatifs sont visibles.
Cet espace doit abriter dans la nuit du samedi 09 novembre, des fidèles venus de tous les coins du pays et de l’Extérieur.

Makhary Mbaye, rencontré par nos confrères de Dakaractu, est chargé de coordonner tout ce qui est communication autour de cet événement.
Selon les témoignages, malgré l’ampleur de la tâche, le monsieur reste serein. « C’est presque le sourire aux lèvres, qu’il délivre le sésame devant permettre aux journalistes de ne rien manquer de la présentation magistrale de Serigne Moustapha Sy, responsable moral du mouvement des moustarchidine », rapporte la source.

Pour Makhary Mbaye, il faut s’attendre à une causerie teintée de sujets d’actualités, dans un contexte de perte de repères chez beaucoup de jeunes. Pour autant, Makhary Mbaye ne veut pas danser plus vite que la musique, donne-rendez-vous ce samedi, à la communauté des amoureux du savoir de découvrir avec eux, la leçon du jour.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here