XALIMANEWS : L’édition 2017 du maouloud, correspondant à la 1439e du calendrier musulman, sera célébrée à Tivaouane dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre, a annoncé samedi le porte-parole du khalife général des tidianes, Serigne Pape Malick Sy.

La lune sera scrutée ce dimanche, ‘’si elle apparait, le +bourde+ (cérémonie de récitations de panégyriques dédiés au prophète – PSL – par un érudit du nom de Mouhammed Albou Sayri) va débuter lundi’’, a-t-il dit au cours d’un point de presse préparatoire du maouloud 2017.

Le comité d’organisation a décidé, cette année, de décentraliser ces récitals à travers des ‘’bourdes’’ populaires dans différentes localités du Sénégal.

Le ‘’bourde’’ (manteau) est le titre au livre de Mouhamed Albou Sayri, érudit égyptien qui, malade et paralysé, a recouvré la santé après avoir dédié un recueil de poèmes au prophète Mohamed (PSL).

Dans le cérémonial de la célébration de la naissance du Prophète Mohammed (PSL), le ‘’bourde’’ évoque la période de dix jours précédant le 12e jour du mois de ‘’Rabbiul Awal’’, mois durant lequel les dix chapitres de l’œuvre de Mouhamed Albou Sayri sont inscrits au programme de ces récitals, selon la tradition instaurée par El Hadji Malick Sy.

L’édition 2017 sera marquée par un hommage aux deux derniers khalifes, Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Makhtoum et Serigne Aboul Aziz Sy Al Amine, tous deux rappelés à Dieu au cours de l’année, lit-on dans un dossier de presse.

Selon la même source, un symposium est prévu le samedi 25 novembre, à partir de 9 heures, autour du thème : ‘’Les cités religieuses : pôles de spiritualités, de développement et de cohésion sociale’’.

Pour cette édition du gamou, il est également prévu des conférences-débats, une exposition numérique culturelle, un spectacle son et lumière ainsi que diverses activités socio-culturelles, apprend-on de même source.

Une foire du maouloud est également au programme, à l’initiative de la mairie de Tivaouane, en partenariat avec le COSKAS, Comité d’organisation au Service du khalif Ababacar SY, une des chevilles ouvrières du maouloud, également appelé gamou.

Pour les accréditations médias, la cellule ‘’zawiya tijaan’’ demande à chaque organe de presse l’envoi de la liste des équipes qui seront chargées de la couverture médiatique de l’évènement sur fichier Excel, à l’adresse : [email protected]

Ce fichier comportera le nom, le prénom et la fonction des personnes concernées.

S’agissant de la cérémonie officielle, la mise en place sera faite à partir de 14 h 30, les participants étant invités à s’installer dans la salle avant l’arrivée des autorités, pour éviter d’éventuels désagréments.

Le président de la République, Macky Sall est attendu mercredi à Tivaoune, pour une visite de 48 heures dans la capitale de la tidjania.

Le gamou est un évènement particulier qui demande de ‘’la discipline’’ mais également ‘’la sécurité’’ notamment sur les routes, a rappelé le porte-parole du khalife général des tidianes, qui invite les conducteurs à la prudence.

aps.sn

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here