PREMIER LEAGUE – Tottenham n’a pas pris son temps pour officialiser son nouveau coach. Quelques heures seulement après le licenciement de Mauricio Pochettino, les Spurs ont officialisé l’arrivée de José Mourinho. L’ancien coach de Chelsea s’est engagé jusqu’en juin 2023 avec le finaliste de la dernière Ligue des champions.

Onze heures. C’est le temps qui a séparé le licenciement de Mauricio Pochettino et l’annonce de son remplaçant, José Mourinho. C’est peu dire que les dirigeants de Tottenham avaient quelque chose derrière la tête. Très tôt ce mercredi matin, un communiqué de presse des Spurs a officialisé l’arrivée du coach portugais pour un contrat longue durée courant jusqu’en juin 2023. « Avec José, nous avons l’un des managers ayant connu le plus de succès« , s’est réjoui le propriétaire du club, Daniel Levy. Les pistes potentielles menant à Laurent Blanc, Massimo Allegri ou Julian Nagelsmann se sont évanouies aussi vite qu’elles sont apparues.

Sans club depuis son licenciement de Manchester United le 18 décembre dernier, le technicien portugais rebondit avec ambition chez le dernier finaliste de la Ligue des champions même si Tottenham pointe aujourd’hui au 14e rang de Premier League. Alors que son expérience chez les Red Devils semblait avoir écorné son image, alors que ses méthodes de management étaient de plus en plus discutées, alors que son profil semblait de moins en moins coller avec la réalité du football actuel, Mourinho a prouvé qu’il avait toujours la cote dans un championnat qu’il a, rappelons-le, remporté à trois reprises.

Mourinho, l’anti-Pochettino ?

« Je suis très heureux de rejoindre un club qui possède un si grand héritage et qui compte des supporteurs si passionnés. Les qualités des infrastructures et de l’équipe sont excitants. C’est travailler avec de tels joueurs qui m’a attiré« , a déclaré Mourinho, cité dans le communiqué, qui va diriger aux destinées de son troisième club anglais après Manchester United et Chelsea.

Le virage pris par Tottenham est spectaculaire. Dans son management et son style de jeu, Mourinho est très loin d’un Pochettino, disciple de Marcelo Bielsa, très proche de ses joueurs avec lesquels il n’a cessé de nouer une relation de confiance et adepte fervent d’une grande intensité dans le jeu, avec un pressing très réactif et un penchant certain pour le style léché. Il est certain que l’arrivée de Mourinho va bousculer les habitudes du côté de White Hart Lane. Avec le Portugais, c’est la culture de la gagne avant tout. Peu importe le style et tant pis s’il faut se mettre à dos son vestiaire.



Eurosport.fr

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here