Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Mardi 24 décembre, 2013

Tounkara demande à la Première Dame Marième Faye d’arrêter le « Xessäl »

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

Mamadou Sy Tounkara, animateur de Senegal ca kanam a adressé une correspondance à la Première Dame du Sénégal à qui il demande d’arrêter le « xessal » et de devenir l’ambassadeur contre la dépigmentation de la peau. Ci-dessous le contenu de la correspondance.
Madame la Première Dame,
La dépigmentation artificielle de la peau ou « Xessäl » en langue wolof est un fléau qu’ont dénoncé les dermatologues, les cancérologues, les religieux et tous ceux qui sont fiers de la peau noire octroyée par le Créateur. Elle est source de maladies diverses de la peau dont le cancer mais aussi de dépenses inutiles qui grèvent les budgets familiaux.
Vous pouvez jouer un très grand rôle en invitant les femmes africaines et sénégalaises à s’en passer. Vous êtes ainsi en mesure de sauver vos sœurs et filles de maladies aussi graves que le cancer et les aider à orienter leurs dépenses dans des choses beaucoup plus rentables pour elles et leurs familles.
Je vous invite, dès lors, à être une ambassadrice contre le Xessäl.
Bien-sûr, pour ce faire, vous devez être la première à vous interdire totalement le Xessäl, à ne jamais vous dépigmenter ou à l’arrêter définitivement.
Toutes les femmes africaines et sénégalaises vous en seront très certainement reconnaissantes, un jour, inéluctablement.
Veuillez agréer, Madame la Première Dame, nos hommages patriotiques.
Mamadou Sy TOUNKARA
Directeur de Origines FM, Animateur de « Senegaal ca kanam »

thiesvision.com

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous


A propos du site ou journal

10 Commentaires
Participer au forum
  1. NDEKETEYOO dit :

    IL FAUT ARRETER CE FRUSTRE DONNEUR DE LECONS IL VEUT SE FAIRE CONNAITRE PAR TOUS LES MOYENS. MAREME FAYE NE FAIT PAS LE XASSAL, TOUNKARA EST PLUS CLAIR QU’ELLE !

  2. bandam dit :

    La vérité c’est la vérité il faut dire même s’il est amère.Rien n’est plus beau qu’en être naturel dans sa peaux.

  3. Modou dit :

    A croire que c’est un directeur de societe qui a ecrit ce texte, il ya vraiment de quoi se decourager de nos dirigeants. C’est salutaire de lancer un appel a une autorite pr qu’elle donne l’exemple mais c’est decevant d’enfiler un manteau aussi ample que celui de DG au risque de ternir l’image de son entreprise. Ce Mr. Sy est si pretentieux qu’il a ose ecrire un livre ou il presente les cles de la reussite d’une entreprise, « Les 3S ». le professeur Assane Mboup ne me dementira pas. Que la verity soit notre compagnie de toujours!

  4. papise dit :

    tounkara lousayone thi khésalou diabari dimbour téga topouto sa keur niata sokhna kilifeu nioye khésale thi deukeubi ki koko khame tamite thi ni gako khamé bayiléne ndimbour dara khamoko baparé gayakarené yageuna khame niépou

  5. Xeme dit :

    La première fois que j’ai parlé du xessal de la première dame j’ai reçu des réponses de fanatisés défendant que c’est faux. Et pourtant c’est évident.
    Mais, je redoute qu’elle n’écoutera pas Tounkara pour les raisons suivantes:
    - les adeptes du xessal le font par complexe de la couleur de leur peau. Elles ne s’aiment pas noires.
    - lorsque le produit utilisé enlève le pigment de la peau, naturellement le corps reconstitue le pigment et le replace. La xessalisée est obligée d’augmenter la dose de produit pour venir à bout du pigment. Le corps naturellement renforce la production de pigment pour dominer l’augmentation de produit. Et lorsque la xessalisée cesse d’utiliser son produit xessalisant, le corps est déjà habitué à produire une grande quantité de pigment, notre dame se retrouve plus noire que ce qu’elle était avant de s’adonner à ses produits. Or c’est cette couleur noire qu’elle redoute comme de la peste. Donc elles abandonnent difficilement. Mais aussi quand elles n’abandonnent pas, elles ne sont pas en paix pour autant. Parce que vous avez compris qu’il s’agit d’un combat permanent contre son propre corps, contre soi. Elles enlèvent, le corps remet. Elles enlèvent, le corps remet. Et ainsi de suite. Et lorsque la peau vieillit, le corps se fâche et dépose une grosse brique (brique pleine) de pigment, surtout au niveau du cou. Là, trêve de produits xessalisant, notre dame n’y pourra rien. Elle sera obligée d’abandonner le combat, elle ne vaincra jamais la nature. Beaucoup de dames penseront qu’elles ne sont pas arrivées à bout parce qu’elles n’ont pas de moyens. Marème Faye peut leur servir de cobaye. Malgré les 8 milliards de départ de son mari, les caisses noires et toutim, elle ne réussira jamais à cesser d’être noire. Et sous peu, la grosse brique pleine va venir.

  6. MAIMOUNE dit :

    Par ricochet, cette lettre s’adresse à toutes nos femmes
    qui s’adonnent à cette pratique très nocive pour leur santé, tout en tordant le cou à la légendaire fierté de la femme Africaine, qu’elle soit blanche ou noire. Monsieur TOUNKARA aurait pu, dû pousser le bouchon plus loin en dénonçant cette mode humiliante des mèches, greffages de cheveux dits naturels comme ceux fabriqués par les asiatiques qui se font des milliards en Afrique noire. On ne peut s’aimer, aimer sa race avec ses caractéristiques naturelles, cheveux, couleur de peau, et des yeux et ne pas les accepter telles quelles! Dans quel pays du monde voit-on des blanches qui se font poser des cheveux crépus naturels ou synthétiques POUR SE SENTIR PLUS BELLES? Il arrive que dans les sociétés occidentales, des hommes et des femmes mettent des perruques de cheveux de nègres, mais c’est toujours pour parodier les nègres dans des carnavals, une ou deux fois par an! Nos sœurs et nos femmes sont ridicules avec ces artifices qui les font ressembler à des sorcières de l’antiquité, telles qu’elles sont représentées dans les livres! Savez-vous comment on appelle ces femmes avec leurs mèches à Paris ? Les marchandes de nids à poux ! COMMENT NOS HOMMES FONT-ILS POUR PASSER LEURS MAINS DANS LA TETE D’UNE FEMME AVEC UNE HORREUR PAREILLE ? Si j’étais homme, cela me donnerais la nausée ! Voilà quinze ans, après avoir vu un documentaire tourné à Bénarès, en Inde que j’ai juré devant Dieu que jamais plus je ne toucherais à ces saloperies de greffages, mèches§ On y voyait des ramasseurs de cheveux des défuntes jusqu’à l’usine de traitement et de confection en paquets de greffages et en perruques à destination de l’Afrique noire et Etats-Unis principalement ! Selon une étude Suédoise, plus de 200 millions de femmes d’Afrique noire âgées entre 13 et 55 ans se font poser des mèches et perruques pour ressembler aux blanches qu’elles regardent dans les films et séries de télé nova. Cette activité qui demeure le monopole des Asiatiques (Chine, Thaïlande, Inde et Sri Lanka) rapporterait 356 milliards /an à ces opérateurs. La télévision Sénégalaise devrait se procurer les documentaires qui relatent ce bizness des greffages et perruques.

  7. abou dit :

    yes avec les 8 milliards yes (xessalal)mais en tu va paye avec la crei aliou ndao va vous ecoutez au fon…avec votre mari sall faye

  8. Excusez moi ya autre chose plus néfaste que le khéssal. Eduquons nos filles à se comporter comme il faut au lieu de se photographier nues comme des bouteilles devant tout le monde. Une femme doit se couvrir et propre. Pourquoi nous n’avançons pas c à cause de la saleté. On ne peut pas dire qu’on est musulman et être sal. Je demande au bon dieu vraiment qu’il nous mène sur une bonne voie amine.

  9. ASSALAMOUALEYKOUM RAHMATOULAH WO BARKATOUHOU

    A TOUS LES MUSULMANS
    Tout le monde se prépare pour les fêtes religieuses, les ziaras etc… Faut d’abord mettre dans la tete que le Bon Dieu seul et unique, le premier, le dernier, le caché, le voyant EST Là. Il suffit de le croire avec la foie et là tu peux penser à assister à ces festivité mais le fait de ne pas avoir peur, de ne pas penser à demain quand le moment des ziaras ou les fetes religieuses sans la foie là j’ai peur que le Bon dieu nous pardonne amine

  10. Maïmoune dit :

    Si l’islam ne tolère pas qu’un musulman ou qu’une musulmane fassent leurs ablutions de la tête tout en ayant un bonnet sur celle ci, pourquoi alors admettre que les femmes MUSULMANES SENEGALAISES FASSENT leurs ablutions sur leur tête avec ces mèches, rajouts, faits de cheveux de femmes DCD ou même en synthétique ? Il est tant que les Imans Iran N’daw et Sall nous édifient sur ces points.

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Revue de la presse

Tounkara demande à la Première Dame Marième Faye d’arrêter le « Xessäl »