XALIMANEWS : Restons toujours avec Wally Seck. En effet, le jeune chanteur qui s’est senti diffamé par Imam Kanté a servi une citation à ce dernier.

 Ainsi, le 27 août prochain, le religieux devra s’expliquer devant les juges de la 3ème chambre correctionnelle du Tgi (Tribunal de grande instance) de Dakar, sur les propos qui offensent Wally Seck, rapporte Enquête.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here