Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Mardi 26 juillet, 2011

TRAITEMENT MÉDICAL DU VIH Le sida se « guérit »

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

On a jamais eu autant d’outils pour envisager l’éradication du sida. Ces propos sont de Souleymane Mboup, coordonateur de Wanatam. Les experts réunis à Dakar sont formels aujourd’hui, il est certain qu’on a tous les outils pour soigner cette pandémie qui a fait l’objet de plusieurs recherches. Le sida se guérit maintenant. C’est en tout cas la note d’espoir qui est sortie lors de l’ouverture de la seconde réunion annuelle du Réseau Ouest Africain pour la Lutte Contre la Tuberculose, le sida et le paludisme (Wanatam). C’est plus qu’un espoir estime le Pr Souleymane Mboup, coordonateur du réseau. Maintenant, la communauté internationale envisage sérieusement l’éradication de cette pandémie qui a fini de faire des ravages surtout dans les pays africains. D’ailleurs, annonce le professeur chercheur, un Berlinois a été complètement guéri du sida. D’après les examens, il n’y a plus de virus du sida dans son organisme, informe le Professeur. Ce qui fait dire aux chercheurs et experts qu’aujourd’hui, grâce aux nombreux résultats, on a la certitude qu’on peut guérir du sida et mieux, on peut se protéger du sida même pour si le moment cette protection reste partielle. L’enthousiasme né des derniers progrès scientifiques comme méthode de prévention a fait avancer les débats et les discussions sur la possibilité d’éradication du sida. Ainsi, les Nations Unies se sont fixées un objectif de 15 millions de personnes sous traitement antirétroviral avant 2015. Pour en arriver à ce résultat, les spécialistes soutiennent que des efforts seront nécessaires afin de s’assurer que ces résultats «impressionnants» soient répliqués dans les soins de routine. Cette «excellente» avancée a été permise selon les experts à la suite de plus de 30 ans de recherches qui ont permis de réaliser des progrès considérables. Des progrès qui ont «révolutionné » l’approche médicale de l’avis des spécialistes. D’abord, un premier essai a révélé que le traitement est un outil de prévention chez les couples sérodiscordants. L’étude a montré que le fait de commencer plus tôt le traitement réduisait le risque de transmission du vih de 96%. La semaine dernière deux études en Afrique ont montré que la prophylaxie pré- exposition (Prep pouvait réduire les risques d’infections du Vih de 73 à 78%. la première étude a testé 1 200 hommes et femmes, la deuxième 4 700 couples hétérosexuels, sérodiscordants dont la moitié a reçu une pilule anti-vih. Une étude confirme que la circoncision protège contre le vih Enfin, le Pr Mboup a annoncé qu’il est établi que la circoncision de l’homme adulte avait un effet protecteur contre le Vih. Des études menées en Afrique du Sud, Kenya et Ouganda montrent que chez les hommes circoncis, le risque d’être infecté par le vih est réduit de 60%. Des résultats qui ont conduit l’Organisation Mondiale de la Santé Oms et l’Onusida à recommander la circoncision de l’adulte comme une stratégie de prévention additionnelle contre le vih dans les communautés ayant une forte prévalence du Vih et une faible prévalence de la circoncision. Ces résultats ont pu être vérifiés trois ans après le début d’une intervention reposant sur la circoncision des hommes adultes dans le bidonville d’Orange Farm en Afrique du sud. Les experts ont annoncé une importante réduction.
Ngoundji DIENG, xalimasn.com

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous


A propos du site ou journal

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Revue de la presse

TRAITEMENT MÉDICAL DU VIH Le sida se « guérit »