Abdoulaye Baldé est libre. Mis sous contrôle judiciaire dans le cadre de la traque des biens mal acquis, le maire de Ziguinchor est désormais libre de tout mouvement. La Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) a levé sa mise sous contrôle judiciaire, informe Exclusif.net repris par l’Observateur.
Les avocats de l’ancien Directeur exécutif de l’Agence nationale pour l’organisation de la conférence islamique (Anoci) recevront aujourd’hui le document officiel de confirmation de la décision. Sauf retournement de situation, les poursuites contre Abdoulaye Baldé prendront bientôt fin. Un non lieu total de la Crei pour Baldé n’est pas à exclure.
Le maire de Ziguinchor était tenu de se présenter tous les lundis au procureur de la Crei et de déclarer sa position partout où il se trouve dans le territoire national.

(Source: L’Observateur)

PARTAGER

3 Commentaires

  1. Le mensonge est apparu difficile à faire passer. Le mensonge sur Karim sont restés indigestes. Les nouveaux mensonges sur Khalifa Sall se sont avérés encore plus difficiles à faire passer. C’est peut la fin d’une stratégie inhumaine qui s’annonce. Macky cherche d’autres voies, lui qui n’a pas encore compris que quelque soit X, lui et sa famille payeront ce qu’il a déjà fait. Parole de Xeme.
    NB: Les fanatisés peuvent insulter. Je n’y répondrais pas. Parce que je leur donne un rendez dans l’avenir, inchallah.

  2. C’est l’africain qui n’est fondamentalement pas sérieux.
    Et il urge de cerner les causes de ce manque manifeste de sérieux, d’amour pour sa patrie et pour ses semblables…
    Prenons le cas du Nigéria : après la Gouvernance de Sani ABACHA, le Gouvernement du Nigéria a traqué et obtenu des centaines de millions de Dollars qui n’ont jamais été reversés au Trésor du Nigéria !!! L’argent que les Occidentaux ont saisis et rendus au Nigéria a été détourné !!!
    Ici au Sénégal aussi on a comme l’impression que les voleurs Milliardaires sont remis en liberté après avoir payé une partie de leur forfait mais l’argent recouvré n’est jamais remis au Trésor…

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here