Serigne Abdou Samad Maty Lèye, fils du Khalife Général des Mourides, réputé par ailleurs, très proche de ce dernier, aurait accepté de rejoindre l’opposition et le Pds sur proposition du Président Abdoulaye Wade et même de jouer le rôle de tête de liste départementale en perspective des futures élections législatives. Cela suite à la défection de Serigne Fallou Mbacké Ibn Serigne Mbacké Sokhna Lô qui a choisi de diriger une liste parallèle. C’est L’Observateur qui donne l’information. Serigne Abdou Samad est généralement le trait d’union entre le Khalife et certaines personnalités de ce pays. C’est, par exemple, lui qui a réceptionné le cadeau en bœufs récemment consenti en guise d’aadiya par Cheikh Béthio Thioune.

Cette nouvelle donne, si échéant, pourrait augmenter les inconnues de l’équation que devra résoudre le coalition Benno Bokk Yaakaar dans une zone comme Touba qui s’est jusqu’ici montrée réfractaire à l’actuel régime. En effet, depuis 2012, ce dernier n’a jamais encore enregistré de victoire dans cette commune qui a toujours préféré rester fidèle à Wade et au Pds, malgré l’enrôlement de plusieurs Mbacké-Mbacké et de plusieurs autres personnalités influentes dans d’autres domaines.

Autant dire que les données vont changer, à moins qu’Abdou Samad ne soit convaincu de… revenir sur sa décision.

PARTAGER

1 Commentaire

  1. Un act purement maçonnique voilà Abdoulaye Wade mourir il n’y croit rien .Il est sénégalais il connaît la position des califes généraux de ce pays ils sont toujours avec le pouvoir car pour eux c’est la volonte divine
    Maintenant vouloir séparé un fils et son père qui est khalif respecté par tous les sénégalais c’est just une oeuvre satanique et maçonnique . Wade est loin d’être mouriride cela confirme son interview dans Afrique magazine pendant la période électorale de 1979
    Mais on est au Senegal ou l’hypocrisie est érigé en vertu

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here