XALIMANEWS : Dans un communiqué repris par le quotidien les Echos, l’Asred informe qu’un détenu qui souffrait de tuberculose admis au pavillon spécial de l’hôpital le Dantec a perdu la vie hier lundi, vers 11 heures.

Il s’agit de Kandé Traoré, habitait le croisement Keur Massar. Et il ne lui restait qu’un an à purger de ses 10 années d’emprisonnement.

« L’Asred dénonce fermement la négligence coupable des autorités pénitentiaires qui a conduit à cette mort regrettable, comme c’est souvent le cas avec les nombreux décès enregistrés dans les établissements pénitentiaires du Sénégal », note le document. Qui ne manquent pas de souligner que la famille de Kandé Traoré a été informée du décès par un ancien détenu.
Même sa femme n’était pas au courant de l’hospitalisation de son mari durant tout ce temps qu’il a été transféré du Camp pénal de Liberté 6 au Pavillon spécial.

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here