XALIMANEWS : Un séisme de magnitude 7,2 a secoué la région frontalière entre l’Iran et l’Irak dimanche soir, avec des secousses ressenties jusqu’en Turquie. Le bilan humain est passé à plus de 300 morts et plus de 2500 blessés côté iranien.
À ce bilan s’ajoutent six morts en Irak, dans la province de Souleimaniyeh, dans le Kurdistan irakien, d’après des chiffres encore provisoires.
L’épicentre du séisme se situait au sud-ouest d’Halabja, dans la province irakienne de Souleimaniye, selon l’Institut géologique américain (USGS). Des secousses ont été ressenties à Bagdad et Téhéran.
Le séisme a provoqué des mouvements de panique à Bagdad. Des scènes similaires se sont produites à Erbil, la capitale du Kurdistan autonome irakien, et dans d’autres villes du nord de l’Irak. Plusieurs dégâts matériels ont été enregistrés.
Les habitants de Diyarbakir, dans le sud-est de la Turquie, ont dit eux aussi avoir ressenti une forte secousse, mais aucune victime n’y a été signalée dans l’immédiat.

Plus de 97 % des victimes se trouvaient dans la ville de Sarpol-e-Zahab, située à quelque 15 kilomètres de la frontière avec l’Irak. Le principal hôpital de cette localité a été gravement endommagé, ce qui complique le traitement des centaines de blessés, rapporte la chaîne de télévision publique iranienne.
En Irak, les dégâts les plus importants ont été constatés dans la ville de Darbandikhan, située à 75 kilomètres de la ville de Sulaimaniyah du Kurdistan autonome.
« La situation sur place est très critique », a expliqué le ministre de la Santé kurde Rekawt Hama Rasheed. Le principal hôpital du district est très endommagé et est privé d’électricité, a poursuivi le ministre, précisant que de ce fait les blessés sont emmenés à Sulaimaniyah pour être soignés.
En Irak, à Darbandakhan, et en Iran dans la province d’Ilam, frontalière de l’Irak, les autorités ont appelé les habitants à dormir à l’extérieur des maisons et parfois à se déplacer par précaution. Certaines zones des deux pays sont privées d’électricité en raison du séisme.

France 24

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here